Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Après la rencontre avec Lourenço à Luanda : L’émissaire de l’ONU dépêché auprès de Félix Tshisekedi attendu à Kinshasa

Le secrétaire général adjoint de l’ONU en charge des opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, est annoncé à Kinshasa où il devra s’entretenir avec le Président de la République, Félix Tshisekedi. Mais avant l’étape de Kinshasa, l’adjoint de Guterres qui est arrivé à Luanda le dimanche 28 mai dernier, s’est entretenu avec le Président angolais Joao Lourenço sur la crise sécuritaire dans l’Est de la RDC. Ils ont eu à évaluer les aspects liés à la paix et à la sécurité dans la région des Grands Lacs.

La présidence a indiqué dans une dépêche relayant ainsi l’hôte de Lourenço que les problèmes liés à la situation prévalant dans l’Est de la République démocratique du Congo étaient au centre de la réunion avant de préciser qu’il a pris le moment de remercier le président João Lourenço pour les efforts de pacification dans l’Est de la RDC.

Lacroix a assuré que l’ONU soutient pleinement les initiatives de l’Angola pour les différents processus de paix en Afrique centrale et dans la région des Grands Lacs. Après Luanda et Kinshasa, l’émissaire onusien est attendu à Lusaka en Zambie. Une tournée de 11 jours.

Le procureur de la CPI face aux crimes en RDC

Le Procureur de la CPI, Karim Kha, qui poursuit son séjour en RDC  était en visite lundi dernier à l’hôpital de Panzi à Bukavu dans le Sud-Kivu. Il a appelé, à cette occasion, à une nouvelle méthode de travail pour lutter contre les crimes de guerre dans le pays.

« L’heure est à l’action collective, pour que les enfants qui naissent, les beaux enfants que j’ai vus, nés de mères qui ont des enfants, soient la dernière génération à naître dans ces circonstances forcées », a déclaré Karim Khan, procureur général de la Cour pénale internationale.

La Cour pénale internationale enquête depuis 2004 sur les crimes commis dans la région de l’Ituri, dans le nord-est du pays. Elle a prononcé 3 condamnations. Karim Khan à un partenariat plus fort face aux criminels.

« Nous devons donc travailler différemment, et lors de ce voyage, je discute avec le président d’une nouvelle dynamique, d’un nouveau mode de partenariat, d’un travail en commun, d’une unité pour vous », a expliqué Karim Khan.

Denis Mukwege qui recevait le procureur général de la CPI a toujours réclamé la fin de l’impunité et une « justice transitionnelle » pour mettre un terme à la spirale de violence qui sévit dans l’Est de la RDC depuis les années 1990.

Emma Muntu