Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Assassinat de Chérubin Okende : Halte à la dérive sécuritaire !

Le Cadre Provincial des Concertations de la Société Civile a condamné par le biais d’un communiqué du 14 juillet la « dérive sécuritaire » dans laquelle se plongent les acteurs socio-politiques à quelques mois des échéances électorales.

Ce forum réunissant les organisations de la société civile s’est insurgé contre l’assassinat de Chérubin Okende dans des circonstances atroces.

Pour ce forum, cet événement malheureux « rentre dans l’histoire sombre de la République Démocratique du Congo et sonne le glas d’un système sécuritaire affecté par des sérieux indices d’incapacité ».

Exigeant des enquêtes approfondies pour identifier les auteurs de ce crime, ce forum a rappelé la responsabilité de l’Eta t qui est d’assurer la sécurité des acteurs politiques surtout ceux de l’opposition en cette période cruciale.

En outre,  il a demandé l’implication personnelle du Chef de l’Etat pour que «la vérité sur cet assassinat ignoble soit connue de tous et à la population congolaise de dire non à l’insécurité dans laquelle plonge notre pays et d’exiger des conditions sécuritaires adéquates sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo ».

Déborah Nitu