Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

BRTC : la CENI n’autorise que la présence des Agents de la DGRAD

*La CENI constate dans les installations de ses Bureaux de Réception et de Traitement des Candidatures la présence ‘’indésirable’’ des Agents du Ministère de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières. C’est ce qu’il remet en cause à travers son communiqué de presse du 2 juillet dernier, en   n’autorisant dans l’enceinte des BRTC que la présence des Agents de la DGRAD, pour une raison simple.   A l’en croire, c’est pour la remise de la Note de perception aux candidats désireux de payer, pour le compte du trésor public, les frais de dépôt de candidatures. Lire, ci-dessous, l’intégralité du communiqué.       

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE  DU CONGO

COMMISSION ELECTORALE NATIONALE  INDEPENDANTE

CENI

COMMUNIQUE DE PRESSE N°031/CENI/2023

La Commission  Electorale Nationale Indépendante  (CENI)  porte  à la connaissance  de l’opinion publique que conformément à l’article 211 de la  Constitution de la REPUBLIQUE  DEMOCRATIQUE du Congo et à l’article 7  de la  Loi organique  portant fonctionnement et organisation de la CENI  telle que modifiée et  complétée à ce jour,  la  CENI  est indépendante.

Elle collabore avec les autres institutions de la  République  mais,    elle ne tolère pas leur  immixtion dans la gestion des opérations électorales.

A ce titre, la  CENI interdit formellement la présence des  Agents du Ministère  de l’Intérieur, de la Sécurité et des Affaires   coutumières  dans  les  Bureaux de Réception et de Traitement des Candidatures (BRTC).

Seules  les  Agents de  la Direction Générale des  Recettes Administratives, Judiciaires, Domaniales  et de  Participation (DGRAD) sont autorisés  d’être dans le BRTC  notamment,   pour la remise de la Note  de perception aux candidats désireux de payer,  pour le compte  du trésor public, les frais  de  dépôt de candidatures.

Par ailleurs, la CENI rappelle aux candidates et aux candidats indépendants ainsi  qu’aux partis et   regroupements  politiques que la période  de  dépôt et de traitement des dossiers  de candidatures pour l’élection des députés  nationaux est du 26 juin au  15 juillet2023. Aucune prolongation ne sera accordée.

La CENI  invite    les  uns et  les  autres  à tout faire pour que leurs dossiers  de candidatures soient conformes aux exigences  légales et déposés dans le délai dans les différentes circonscriptions  où ils désirent postuler. A cet effet, elle rappelle que les frais de dépôt des dossiers de   candidature ou de cautionnement sont fixés à 1.600.000 Francs congolais par siège pour l’élection des Députés Nationaux, conformément aux dispositions des articles 121 de la  Loi électorale.

Fait à Kinshasa, le   2 juillet   2023

Paul Muhindo Mulemberi Vahumawa

Rapporteur Adjoint