Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

CAF : Jean-Jacques Ndala au sifflet en finale Young Africains –USMA

Malgré l’élimination de tous les quatre clubs congolais en phase de groupes des compétitions interclubs de la CAF, un Congolais est quand-même arrivé en finale. Il s’agit de l’arbitre international, Jean-Jacques Ndala Ngombo qui a été désigné pour officier la finale aller de la 19ème édition de la Coupe de la Confédération entre Young Africans de la Tanzanie et l’Union Sportif Medina d’Alger, prévue dimanche 28 mai prochain au Benjamin Mpaka National Stadium, à Dar Es Salam, en Tanzanie.

Le sifflet congolais (35 ans) sera assisté par son compatriote et complice de tout le temps Olivier Safari, désigné Assistant 1,  et aussi du Sud-africain Zhakele Siwela Tuzi (Assistant 2). Le Kenyan Peter Waweru a été désigné à l’arbitrage par vidéo (VAR).

Jean-Jacques Ndala a récemment dirigé le quart de finale retour de la Ligue des champions africaine opposant l’Esperance Sportive de Tunis et la Jeunesse Sportive Kabylie. Après cette finale aller, Ndala Ngombo officiera également le match Bénin-Sénégal, comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), Cote d’Ivoire 2023.

Une finale inédite entre les deux clubs

La finale de cette saison 2022-2023 en Coupe de la Confédération opposera deux équipes qui n’ont jamais atteint cette étape de compétition. Young Africa et l’USMA joueront certainement une finale inédite car au finish, l’une d’elle montera au panthéon des grands.

Dans le passé, les deux équipes ont déjà eu l’occasion de se rencontrer dans le cadre de la même compétition. La première confrontation remonte au 6 mai 2018. C’était à l’occasion d’un match comptant pour la phase des groupes. Les Rouge et Noir de l’Algérie ont terrassé leur adversaire du jour (4-0), sur des réalisations signés Darfalou, Chafai, Meziane et Zemmamouche sur penalty. Au match retour qui s’est déroulé le 19 août 2018, Young Africains a prendre le dessus, score final (2-1) sur des buts inscrits par Kasseke et Makambo alors Meziane a réduit la marque. De ce fait, chacune des deux équipes a remporté un match. Une égalité parfaite qui met en équilibre le pronostic.

La finale retour se jouera le 5 juin au stade du 5 juillet 1962 d’Alger, en Algérie. Le vainqueur succédera le club marocain de Renaissance de Berkane.

EG