Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Cap vers l’innovation , RDC : Lihau et Esambo fixent le chronogramme de l’effectivité de l’administration du Ministère des PVH-APV avant le 30 juin 2023

La Ministre déléguée en charge des Personnes Vivants avec Handicap et les Autres Personnes Vulnérables (PVH-APV), Irène Esambo a tenu, le lundi 22 mai 2023, une séance de travail avec le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction publique, Modernisation de l’administration et Innovation du service public, Jean-Pierre Lihau ainsi qu’avec les experts de ces deux Ministres. Les échanges ont tourné autour du chronogramme de recrutement au sein de l’administration du Ministère en charge des PVH-APV. Ceci s’inscrit dans le cadre de la matérialisation de la vision novatrice du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, dans le secteur du handicap sur le plan administratif. Ainsi, l’étape de recrutement se fera sur titre et sur concours.

D’entrée de jeu, le patron de la Fonction publique a fait savoir que l’étape de recrutement est très importante et vient couronner le combat de la Ministre déléguée, celui de voir la matérialisation d’une administration dédiée aux PVH-APV. « Je vous promets mon accompagnement jusqu’au bout. Et avant le 30 juin de cette année, qu’on puisse avoir cette administration », a-t-il affirmé.

Pour sa part, la Ministre déléguée de PVH-APV a plaidé pour le bien-être et l’inclusion dans la société des PVH-APV. «Vous savez, les personnes avec handicap ont été longtemps oubliées et marginalisées, elles doivent, cette fois-ci, fêter l’indépendance dans la joie parce que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est venu avec une nouvelle vision politique dans le secteur du handicap. Il faut que ces personnes vivent cette nouveauté et je me réjouis de l’assurance reçue du VPM en rapport avec la disponibilité de ses experts et surtout que c’est lui-même qui a fixé ce chronogramme qui rendra effective cette administration. Je peux dire que nous avons gagné le paris », a-t-elle exprimé.

A en croire Irène Esambo, le processus tend vers le recrutement car l’étape de la conception des structures et des attributions des compétences étant déjà terminées, place au capital humain qui va animer ces structures. « Nous avons déjà notre administration sur papier, ça existe déjà, il faut l’animer et la rendre réelle sur terrain », a-t-elle indiqué, avant de faire savoir que l’effectivité de cette administration aura également lieu dans toutes les 26 provinces que compte la RD. Congo, avec notamment les divisions provinciales. Cela, afin que les PVH-APV, habitant les provinces, aient un répondant à qui exposer leurs problèmes et attendre des réponses.

Par ailleurs, il sied de noter qu’une commission interministérielle sera mise en place dans quelques jours avant le lancement officiel du processus de recrutement.

Hénoc Akano