Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Célébrant le 96ème anniversaire de la fondation de son Armée, M. Zhao Bin : ‘‘La Chine est disposée à soutenir les efforts de la RDC pour rétablir la paix et la sécurité dans tout son territoire’’

A l’occasion du 96e anniversaire de la fondation de l’Armée populaire de libération chinoise, l’Ambassadeur de la Chine en RDC, M. Zhao Bin, ainsi que le Colonel supérieur Ma Fei, attaché de défense de l’ambassade de Chine en RDC, ont organisé une réception devant des convives de tout bord pour non seulement célébrer cet heureux événement, mais également l’amitié sino-congolaise.

Prenant la parole devant ses convives, entre autres, le Vice-premier Ministre, Ministre de l’intérieur, Peter Kazadi, ainsi que les représentants d’autres ambassades, Ma FEI a insisté sur la position de la Chine face aux défis actuels auxquels le monde fait face. «A l’heure actuelle, le monde connait des changements profonds et complexes. La Chine a la volonté nationale inébranlable et le choix stratégique de poursuivre la voie du développement pacifique. S’attacher à une politique de défense nationale active et défensive, construire une défense nationale consolidée et une armée forte qui soient à la hauteur du statut international de la Chine et compatible avec sa sécurité nationale et ses intérêts de développement, voilà des taches stratégiques de la modernisation de l’armée chinoise. Nous préconisons et poursuivons une vision de sécurité commune, intégrée, coopérative et durable et, sur la base du respect mutuel et de la coopération gagnant-gagnant, menons une coopération pragmatique avec les armées des autres pays du monde pour faire face, ensemble, aux multiples menaces et défis en matière de sécurité», a-t-il précisé.

En outre, il a déclaré que le développement de la Chine permettra à son armée de déployer davantage d’efforts dans sa participation aux opérations internationales de maintien de paix et d’aide humanitaire.

«La Chine assumera davantage de responsabilités et d’obligations internationales dans la mesure de ses capacités, fournira plus de produits publiques de sécurité et apportera une plus grande contribution au maintien de la paix mondiale er de promotion du développement commun», a-t-il ajouté.

Il a, par ailleurs, mis en exergue le souhait de la Chine de coopérer davantage avec la RDC notamment, son armée pour soutenir «Les efforts du pays visant à sauvegarder sa souveraineté nationale et son intégrité territoriale et à améliorer sa défense nationale ».

A la suite du premier interlocuteur, l’ambassadeur de la Chine en RDC s’est attelé sur le positionnement de la Chine en tant qu’acteur pour la résolution pacifique des conflits dans le monde. «L’année dernière Xi Jinping a solennellement avancé l’initiative pour la Sécurité mondiale qui est en effet une nouvelle vision de sécurité commune, intégrée, coopérative et durable et qui s’oppose fermement à la mentalité de la guerre froide, à l’unilatéralisme et à la politique des blocs. Cette initiative prône l’esprit de solidarité pour s’adapter à l’évolution de l’échiquier international à travers des changements profonds et valorise la philosophie de bénéfice mutuel pour répondre aux défis sécuritaires complexes. L’objectif  de cette initiative, c’est de s’attaquer aux origines des conflits internationaux, de perfectionner la gouvernance sécuritaire mondiale et de promouvoir les efforts conjoints de la communauté internationale visant à injecter davantage de stabilité et de sureté à notre époque changeante et instable , en vue d’une paix et d’un développement durables dans le monde ».

Par ailleurs, il a insité sur le fait que la politique de défense de la Chines est de nature défensive car la Chine « a toujours suivi la voie du développement pacifique ».

Pour finir, il a exprimé la volonté ferme de son pays à soutenir les efforts de paix en RDC : «la Chine est disposée à soutenir les efforts de la RDC pour rétablir la paix et la sécurité dans tout son territoire et à écrire conjointement  un nouveau chapitre dans l’approfondissement de l’amitié sino-congolaise et le maintien de la paix mondiale. »

Déborah Nitu