Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Chérubin Okende : l’Evêque Vincent Tshomba s’insurge contre Caïn !

Jérémie 31 :15 “c’est Rachel qui pleure ses enfants elle ne veut pas être consolée car ils ne sont plus”, c’est avec ce verset que Mgr Vincent Tshomba Shamba Kotsho, Evêque du Diocèse de Tshumbe, a présenté ses condoléances à la famille biologique de l’Honorable Chérubin Okende.

Dans un communiqué émis le 14 Juillet, il a exprimé sa tristesse suite à l’assassinat de celui qu’il décrit comme “fils du Sankuru, représentant du peuple congolais et chrétien catholique engagé dans la pratique de sa foi ».

Tout en condamnant cet assassinat “lâche”, l’Evêque a stigmatisé “l’ubiquité de la violence dans notre pays” et a témoigné sa proximité paternelle en ce temps difficile pour tout le peuple.

“Cet assassinat nous montre que les Caïns de notre pays ne sont pas encore désarmés et la voix du sang continue à crier vers le ciel (cfr :  Gén 4, 10). La jalousie, la cupidité et toutes sortes de rivalité continuent à pousser des frères à mettre fin à la vie de leurs frères. (…).  Les lamentations, les pleurs qui remplissent notre pays en ce moment sont non seulement l’expression de la douleur qui a envahi nos cœurs mais surtout une façon pour nous de dire non à toute forme de violence. Comme Rachel, nous ne pouvons pas nous contenter d’une consolation facile et des discours creux qui n’amènent aucun changement, nous ne pouvons pas être consolés aussi longtemps que le sang d’Abel continue à crier vers le ciel”.

Selon cet homme de Dieu, nous devons nous remettre en question, chacun en ce qui le concerne pour que la violence et l’indifférence envers la souffrance de nos frères et sœurs ne puissent plus guider nos vies.

Pour finir, il a insisté sur le fait que nous avons l’obligation de veiller les uns sur les autres et de travailler et prier pour que la paix la justice règne en RD. Congo. 

Déborah Nitu