Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

CNFJ/RDC : La 4è  édition du  Championnat National  du Football des Jeunes arrive à sa 3è journée

Le terrain Camp G.D. à Lemba est en train de servir de cadre, depuis mercredi  19 juillet, à la tenue de la 4ème édition du Championnat National du Football des Jeunes, CNFJ en sigle, championnat dont le match final est prévu pour mercredi 26 de la semaine prochaine. 

12 équipes sont en lice au prorata de deux équipes par province, allusion faite aux  six provinces alignées sur les onze que compte la République Démocratique du Congo dans le domaine footballistique. Parmi elles : Kinshasa, Bandundu,  Kongo central, Equateur, Tshopo, Sud-Kivu.

18 matchs ont été prévus durant la 8è de finale. 6 parmi ces matchs ont  eu lieu le jour de l’inauguration. Dans le groupe A, Football Club CBCO de  Bandundu a remporté la victoire face à la Tshangaa de Kinshasa, par un but à zéro ; et c’est par quatre buts à zéro que, au sein du même groupe, Elikya de Kisangani, province de la  Tshopo, a battu à plate-couture Dortmund de  Bolenge, une  équipe de la province de l’Equateur ; Dans le groupe B, Tout Puissant Mazembe de Kasangulu (Kongo central) l’a  échappé belle, par deux buts à un, face au Football Club Gachou Béton de l’Equateur ; Au sein du groupe  C, Football Club Tracam du Kongo central a fait ramasser un carton de quatre buts  à zéro au FC Tayi du Bandundu. Les deux autres matchs attendus, à  savoir Ujana de Kinshasa versus Big baz du Sud-Kivu, pour le compte du groupe B, et Walungu du Sud-Kivu versus Football Club Kapanda du grand Kasai, pour celui  du groupe C, n’ont pas eu lieu.

Ces deux matchs manqués ont eu lieu lors de la journée de jeudi 20, au contraire de 6 qui ont été prévus comme durant la première journée : Ujana s’est échangé des coups de crampons avec Big Baz, pendant que Walungu s’est disputé le ballon avec Football Club Kapanda.   

Sauf indications contraires (sic) de dernières minutes, six autres matchs  sont  attendus ce vendredi  21. Au sein du Groupe A, La Tsangaa se croisera les crampons avec  Bolenge, alors qu’Elikya se mesurera avec  Football Club CBCO ; au  niveau du Groupe B, FC Gachou  aura affaire avec Big  Baz, au moment où Mazembe sera en train de se préparer pour se mettre face à face avec Ujana ;  dans le Groupe C enfin, Walungu s’expliquera avec Tayi pendant que FC Tracam  aura en partage le ballon, différence de possession oblige, avec Football Club Kapanda. Ce dernier match se jouera, à en croire la grille programmatique, au terrain  Kurara à N’sele.

Tous ces matchs joués, il ne restera plus qu’aux quelques six meilleures équipes qui seront retenues, à savoir la première et la deuxième de chaque groupe, de se retrouver au quart de finale qui se jouera, comme le dernier match de la 8è de finale, au terrain Kurara à N’sele. Le premier du groupe A rencontrera donc le second du groupe B pendant que le premier du groupe B  sera obligé, lui, de rencontrer le second du groupe A. Le second du groupe A, quant à lui, rencontrera le premier du groupe C.

L’issue de ces matchs donnera lieu à deux nouvelles combinaisons antagoniques pour demi-finale. Les deux gagnants qui seront issus de ces combinaisons, seront appelés, comme le veulent les usages en matière du  foot, à offrir le spectacle footballistique de la fin du  championnat.     

A en croire Monsieur Thony Likute, Secrétaire provincial de l’EPFJEQ, Entente Provinciale de Football de l’Equateur, cette phase nationale intervient, au même titre que lors de trois éditions  passées, à la suite des phases provinciales qui ont eu lieu respectivement, à titre éliminatoire, dans les six provinces  ci-haut évoquées.

Saint-Germain Ebengo