Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Contrairement à Québec, IXès Jeux de la Francophonie : le Canada confirme sa participation et enverra une forte délégation d’athlètes, d’artistes et d’officiels à Kinshasa

« Nous avons pris toutes les dispositions nécessaires en matière de sécurité. La garde présidentielle sera déployée, en plus des policiers.

Les athlètes seront escortés entre le village et le site des compétitions, les résidences universitaires sont clôturées, les policiers patrouillent à l’extérieur et une agence privée voit à la protection à l’intérieur, où des caméras ont été ajoutées », précise M. Kwandja.

Amertume envers Québec

Celui qui est à la tête de l’organisation des Jeux ne cache pas son amère déception face au désengagement de Québec.

« C’est dommage pour le Québec parce qu’il se bat pour maintenir la langue française, et les Jeux de la Francophonie contribuent à la promotion de la langue française. Alors, on est en train de scier l’arbre sur lequel on est assis ».

Une citation de Isidore Kwandja, Directeur du CNJF

Isidore Kwandja ne s’explique pas pourquoi le Québec s’est désisté alors que le Canada et le Nouveau-Brunswick participent. Il souhaite que Québec reconsidère sa décision.

Source : ici.radio-canada.ca