Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Couronné d’un mandat très fructueux, UCCA : William Kazumba cède le fanion de commandement à ABDOULAY Diop 

Au total, 19 pays africains ont répondu présents à la 13ème Assemblée Générale de l’Union des Conseils des Chargeurs Africains (UCCA), qui s’est tenue dernièrement à Dakar, au Sénégal, sous la présidence de la République Démocratique du Congo arrivée fin mandat.

La 13ème Assemblée Générale était essentiellement élective pour renouveler les dirigeants à la tête de cette organisation panafricaine qui milite pour la facilitation et la fluidité de commerce international dans le domaine des importations et exportations partout au monde. 

A cet effet, l’OGEFREM, Conseil des Chargeurs de la République Démocratique du Congo, par l’entremise de son Directeur Général, William KAZUMBA MAYOMBO, qui assurait la présidence de l’UCCA depuis avril 2021, passe le fanion de commandement à son homologue sénégalais, M.ABDOULAY Diop.

Au cours de la cérémonie solennelle de passation de pouvoir, le DG de l’OGEFREM, William KAZUMBA, rassure de tout son soutien à son successeur sénégalais, ABDOULAY Diop à qui il réaffirme toute sa disponibilité pour mettre son expertise à sa disposition afin d’éclairer, tout au long de son mandat, l’un ou l’autre dossier en cas de besoin. 

Hormis les questions relatives aux élections d’un nouveau président de l’UCCA et des autres cadres de l’Union notamment, le Secrétaire général, ces assises avaient également évoqué d’importantes préoccupations liées à la viabilité de toutes les formes ou moyens des transports de marchandises.

Pour ce faire, la multi modalité qui devrait revêtir un caractère impératif pour chaque Conseil des Chargeurs, ne l’est pas malheureusement. Certains Conseils œuvrent dans le transport multimodal mais, ne facilitent pas les opérateurs économiques dans tous les modes des transports qu’ils emploient pour leurs importations et exportations.

Les Directeurs généraux, membres de l’UCCA, sont appelés impérativement à travailler d’arrache-pied pour uniformiser les documents de couverture des marchandises.

Ils doivent travailler ensemble afin de mener des actions concertées auprès de leurs gouvernements respectifs pour avoir leurs accompagnements dans les relations qui lient l’UCCA aux autres structures qui s’occupent des transports des marchandises en dehors de l’Afrique.

Ce qui justifie les plaidoyers de plusieurs intervenants qui ont appelé à l’accompagnement des gouvernements des Etats membres afin de sécuriser les Chargeurs qui utilisent la voie routière dans leurs activités.

Non à l’agression de la RDC

Pour sa part, le DG de l’OGEFREM a condamné avec véhémence l’agression de la RDC par le Rwanda sous couvert du groupe terroriste, le M23.

Il a plaidé au gouvernement pour la sécurisation des Chargeurs contre  différentes attaques dont ils sont constamment victimes de la part des hommes en armes et la destruction méchante de leurs marchandises. Mais aussi, la problématique de stockage des marchandises.

Le patron de l’OGEFREM a réitéré de sa ferme volonté d’œuvrer conformément à l’appel du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui tient mordicus que son pays, la RDC, intègre et fasse entendre sa voix dans le concert des nations afin de bénéficier de l’élan de développement qui ressort des accords conclus avec d’autres Etats.

Eugène Khonde