Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Démission, malaise et conflits de leadership : Ça brûle au sein de l’UNC de Vital Kamerhe !

Désormais, c’est le divorce consommé entre le bon sens et la médiocrité autour de Vital Kamerhe, le Président national de l’union pour la nation congolaise. Seules, les vraies valeurs et le sens d’équité qu’il a toujours soutenus sont à ce jour la pomme de discorde entre, d’une part, la majorité des combattants du parti réunis au sein du mouvement syndical dénommé :  ‘’Vital Kamerhe libela », VKL » en sigle, et d’autre part, un groupuscule de gens qui, manifestement, tentent, à tout prix, de tirer le parti vers les antivaleurs ainsi que d’autres actes inadmissibles.

VKL ayant comme mission,  d’assister leur Président Vital Kamerhe dans sa noble mission consistant à   rendre la RD. Congo, le pays où il fera beau vivre, la locomotive d’Afrique, un pays des valeurs et non d’antivaleurs, un pays où le traitement sélectif et la discrimination n’auront plus droit de cité, comme cela l’a été jusqu’ici à l’UNC.

Ce qui a été la base de frasques et autres déchirures internes au sujet, à la fois, des responsabilités au sein du parti et, même, de la gestion des ambitions. D’ailleurs, à ce propos, l’on a  appris hier, la démission de l’Honorable Mirindi Cyarangabo, un Député National, de toutes ses fonctions au Conseil National de l’UNC.

C’est un malaise qui risque de se généraliser, si en amont, des dispositions ne pas prises pour neutraliser l’élan d’égoïsme et d’égocentrisme observé dans l’attitude de certains responsables, y compris dans la gestion de Billy Kambale, l’actuel Secrétaire Général de l’Unc. 

Aujourd’hui, un mouvement syndical constitué des Kamerhistes à vie, VKL en sigle, est né pour protéger les valeurs prônées par leur Président Vital Kamerhe  contre la montée en puissante d’une  caste des jouisseurs prônant, curieusement,  le népotisme, le clientélisme, le monnayage des postes, la transformation de certains Ministres en club d’amis et en une affaire familiale, au mépris des cadres et membres du parti qui, pourtant, ont   consenti, depuis des années, des efforts pour l’avènement du parti au pouvoir.

Face à la perspective de la tenue de nouvelles élections 2023, VKL s’inscrit en faux contre toutes les dérives et fonde son action sur la nécessité de consolider les bases essentielles autour des valeurs sacrées orientées vers la lutte pour l’aboutissement du combat de Vital Kamerhe dans le cadre de ses engagements souscrits au sein de l’Union sacrée, sous la bannière de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République, Chef de l’Etat.

Ainsi, VKL, à l’avant-garde, œuvrera-t-il sous le prisme des orientations de Vital Kamerhe jusqu’au bout, quel qu’en soit le prix. Les contrevenants ne s’en prendront qu’à eux-mêmes !

La Pros.