Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Discours de S.E.M. ZHAO Bin, Ambassadeur de Chine en RDC, à l’occasion du 96ème anniversaire de la fondation de l’armée populaire de Libération de Chine

Mesdames et Messieurs les Ministres,

Mesdames et Messieurs les Chefs de mission diplomatique en RDC,

Distingués Invités,

Mesdames et Messieurs, Chers amis,

Merci d’être venus à la réception pour le 96e anniversaire de la fondation de l’Armée Populaire de Libération chinoise.

La Chine a depuis toujours suivi la voie du développement pacifique et poursuit une politique de défense nationale de nature défensive. Après 96 ans de développement, l’Armée Populaire de Libération chinoise est devenue une force armée dotée d’un système de direction et de commandement performant, de filières militaires coordonnées et équilibrées et d’armes et d’équipements modernes. Il construit une« Grande Muraille d’Acier »pour défendre la sécurité nationale et les intérêts du peuple, et sert également de force puissante pour sauvegarder la paix régionale et mondiale.

Aujourd’hui, notre monde, notre époque et notre histoire connaissent des changements sans précédent, et la communauté internationale est confrontée à de multiples risques et défis rarement vus dans le passé. Les crises régionales ne cessent de s’enflammer, les conflits et les turbulences sont fréquents, l’unilatéralisme et le protectionnisme ont considérablement augmenté, et les menaces traditionnelles et non traditionnelles pour la sécurité s’entremêlent.

Les déficits en matière de paix, de développement, de sécurité et de gouvernance s’alourdissent et le monde se trouve encore une fois devant un carrefour historique. Oui, notre époque est une époque pleine de défis, mais aussi, je tiens à le souligner, une époque pleine d’espoirs. Nous sommes profondément convaincus que la tendance de la paix, du développement, de la coopération et du bénéfice mutuel est irréversible. La préservation de la paix et de la sécurité internationales et la promotion du développement et de la prospérité mondiales sont l’aspiration commune de tous les pays du monde. L’année dernière, le Président chinois Xi Jinping a solennellement avancé l’Initiative pour la Sécurité mondiale qui est en effet une nouvelle vision de sécurité commune, intégrée, coopérative et durable et qui s’oppose fermement à la mentalité de la guerre froide, à l’unilatéralisme et à la politique des blocs. Cette Initiative prône l’esprit de solidarité pour s’adapter à l’évolution de l’échiquier international à travers des changements profonds et valorise la philosophie de bénéfice mutuel pour répondre aux défis sécuritaires complexes. L’objectif de cette Initiative, c’est de s’attaquer aux origines des conflicts internationaux, de perfectionner la gouvernance sécuritaire mondiale et de promouvoir les efforts conjoints de la communauté internationale visant à injecter davantage de stabilité et de sûreté à notre époque changeante et instable, en vue d’une paix et d’un développement durables dans le monde.

Il n’y a pas longtemps, le Président Tshisekedi a effectué une visite d’État réussie en Chine. La relation entre les deux armées est un élément important de la coopération globale et d’un partenariat stratégique établi voulu par les deux Chefs d’État entre les deux pays. La Chine est disposée à travailler avec la RDC pour mettre en œuvre ce consensus atteint au niveau des Chefs d’État, approfondir les échanges et la coopération dans divers domaines et enrichir continuellement la connotation de la coopération sino-congolaise. La Chine est disposée à soutenir les efforts de la RDC pour rétablir la paix et la sécurité dans tout son territoire et et à écrire conjointement un nouveau chapitre dans l’approfondissement de l’amitié sino-congolaise et le maintien de la paix mondiale.

Enfin, je profite de cette occasion pour remercier le Colonel Supérieur Ma Fei, mon Attaché Militaire, bientôt rappelé au pays, pour ses contributions exceptionnelles au développement des relations entre les deux armées au cours de ses six années de séjour en RDC. Je lui souhaite tout le meilleur dans son nouveau poste à l’avenir.

Vive l’Armée populaire de libération de Chine!

Vive l’amitié sino-congolaise!

Je vous remercie.