Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Du 8 au 9 juillet sur l’île Mbamou : La 2ème édition de la ‘‘Nuit des Diseurs’’ dédiée à la protection de l’environnement s’annonce époustouflant à Brazzaville

Scène de la 1ère édition de la Nuit des Diseurs en RDC

La  2ème Édition de la Nuit de Diseurs consacrée à la protection de l’environnement aura lieu du 8 au 9 juillet 2023 sur l’île Mbamou à Brazzaville, a confirmé le  son initiateur, au cours d’un entretien à la presse.

« La Nuit des Diseurs est un festival qui se positionne comme un lieu où la parole est partagée en toute liberté. La saison 2023 de cette rencontre va se dérouler sous le thème : ‘‘Bassin du Congo, Poumon d’Afrique. Mobilité fluviale, transition énergétique et écologique’’. A travers cette thématique, le festival se veut être un laboratoire de solutions innovantes quant à l’avenir du Congo et à la sauvegarde de l’environnement dont la planète en dépend. A travers l’art oratoire, l’objectif du festival est de développer la culture du palabre, faciliter les échanges des connaissances sur la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE), de sensibiliser les jeunes et les vieux sur la protection du bassin du Congo », a précisé Malafi Niamba.

Il a souligné que la particularité de cette édition 2023 se trouve dans le choix de l’espace qui accueille l’activité et aussi dans le choix des participants.

« La Nuit des Diseurs va se dérouler dans un camping sur l’île de Mbamou, où participera des personnalités, artistes et jeunes porteurs des projets écologiques, scientifiques, littéraires et artistiques, des spécialistes de différentes traditions sociétales, des organisations internationales ainsi que des ONG », a soutenu l’initiateur du Festival.

Et ajouter : « Cette rencontre est aussi une occasion d’apprendre à vivre ensemble tout abordant la question de la protection de la biodiversité du point de vue d’un apprentissage interculturel ludique. Elle encourage le sens éthique et les valeurs, tout en offrant aux jeunes l’espace d’expression nécessaire au développement de leur potentiel inné ».

Il s’est réjoui que le Festival s’aligne sur le but de la Commission Internationale du bassin Congo-Oubangi-Sangha (Cicos), qui dynamise le secteur des transports par voies d’eau intérieures.

« Cette édition associe les différentes couches de la société, de son itinérance pour inverser le processus de la pollution de l’eau, de dégradation des forêts et des terres, récupérer les savanes et procurer des avantages socio-économiques et environnementaux aux communautés locales », a annoncé Malafi Niamba.

Sur le plan artistique, le Festival sera agrémenté par des artistes congolais deux rives, toute discipline confondue, dont la majorité vient de Kinshasa. Autour du feu, tous vont faire des spectacles basés sur le thème de cette édition.

Créée en 2022, la ‘‘Nuit des Diseurs’’ est le premier festival nocturne d’échange entre les jeunes, personnalités attitrées et vieux dont l’art oratoire est utilisé comme outil de sensibilisation pour la protection de l’environnement dans les deux Congo. Le projet est une initiative de l’artiste et entrepreneur culturel congolais (RDC), Malafi Niamba.

Baptisé « éco-poétique », ce festival forain des paroles est caractérisé par la rhétorique, l’argumentation et la persuasion dans l’exposée autour d’une thématique en faveur des actions climatiques et environnementales. L’activité se déroule sous forme d’une veillée autour du feu et se déroule à la belle étoile, permettant aux participants et autres diseurs de partager des connaissances sur la protection de l’environnement dans un cadre de vie enchanteur et préservé.   

Jordache Diala