Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Eliminatoires Can Côte d’Ivoire 2023 : La RDC en amical contre l’Ouganda avant d’affronter le Gabon

Sébastien Desabre

C’est une sorte de répétition générale que les Léopards de la République Démocratique du Congo veulent s’y mettre avant d’affronter les Panthères du Gabon, en ultime possibilité de pouvoir rester dans la course pour la qualification à la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations Can Côte d’Ivoire 2023.

La RDC et le Gabon jouent le 18 juin prochain, à Franceville, pour le compte de la 5ème journée de cette campagne. Un match de vie ou de mort pour les deux équipes, surtout pour la RDC qui n’a que 4 points à son actif. Une défaite, et même un match nul, éliminerait les Léopards directement de la course à la qualification sans aucune autre forme de procès.    

Ainsi, pour bien tenir, les Léopards vont jouer un match test contre les Crânes de l’Ouganda, mercredi 14 juin, au stade la Réunification de Douala, au Cameroun.  

Ce match amical sera précédé par quelques jours de stage sur place à Douala. Le sélectionneur-Manager des Léopards, Sébastien Desarbre compte sur la disponibilité de ses joueurs, dont la plupart sont arrivés presqu’en fin saison de leurs différents championnats respectifs en Europe, pour l’organisation de ce stage bloqué. Pour le staff technique, le choix de Douala se justifie pour deux raisons ; d’abord la pelouse du stade de la Réunification qui est couvert du gazon naturel, servira aux Léopards de bien se préparer, d’autant plus qu’à Franceville, ils seront reçus dans un stade couvert également du gazon naturel. En plus, de Douala à Franceville, il n’y a qu’un pas.

Et pourquoi l’Ouganda comme adversaires ?

Le choix de l’Ouganda comme adversaire pour tester le niveau n’est pas un fait du hasard. Les Crânes Ougandais sont eux aussi dans la course pour la qualification à cette prochaine édition de la Can. Ils sont logés dans le groupe F, en compagnie de l’Algérie, la Tanzanie et le Niger. L’Ouganda est deuxième avec 4 points, derrière l’Algérie déjà qualifiée avec 12 points en quatre victoires pour quatre sorties. L’Ouganda se dispute le deuxième ticket de ce groupe avec la Tanzanie qui, elle aussi, compte 4 points. Pour la 5ème journée, l’Ouganda recevra l’Algérie, avant de terminer la campagne au mois de septembre à l’extérieur contre le Niger. Donc, c’est un adversaire à la hauteur des Léopards de manière à pouvoir déceler tous les failles. 

Desabre joue quitte ou double 

Lors de son dernier entretien avec le Ministre Claude-François Kabulo, Sébastien Desabre a exprimé sa détermination en bon compétiteur d’aller chercher cette qualification, en commençant par une victoire au Gabon. «Il y a des joueurs, on a la chance au Congo d’avoir des bons joueurs, on a la chance aussi d’avoir les joueurs qui sont extrêmement motivés pour rejoindre la sélection A»,avait-il déclaré.

Pour la gestion de son effectif, Desabre visiblement n’avait présenté aucun souci, disant qu’il y aura un collectif qui ira faire de résultats au Gabon, un collectif qui devrait jouer sa chance par des individualités. Et ce collectif, tout le monde est nécessaire dans le groupe, mais personne n’est indispensable.

Pour le moment, le sélectionneur est en train de peaufiner sa liste de joueurs convoqués, qu’il rendra public à travers une conférence de presse au siège de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), à Kinshasa.

Dans ce groupe I pour rappel, le Gabon est premier avec 7 points, suivi du Soudan 6 points, la Mauritanie 5 points, la RDC bon dernier avec 4 points.

Dans ce tableau, Sébastien Desabre et ses poulains n’ont plus d’autres choix, que de battre le Gabon à Franceville, et aussi le Soudan à Kinshasa à la dernière journée au mois de septembre pour se qualifier. Le moindre faux pas, sera l’élimination pure et simple.

EG