Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

En marge des journées portes ouvertes, CNSS : Charles Mudiay invite les employeurs à s’affilier pour garantir les  meilleures conditions de sécurité sociale aux   travailleurs

A l’occasion de la célébration de ses cinq ans et des soixante-un ans de la sécurité sociale en RDC, la Caisse Nationale de  Sécurité Sociale (CNSS) a lancé,  du 7 au 8 septembre 2023, des journées portes ouvertes en vue de rapprocher ses assujettis et de  faire comprendre à ses potentiels affiliés,  les contours de ses services. Grâce aux   stands   installés durant ces deux jours, il est  question de faire comprendre le fonctionnement de la CNSS, à travers ses directions dont celles du contrôle et recouvrement, les prestations envers les  familles, les risques professionnels et prévention  ainsi que les pensions de retraite.

Pour la réussite  de cet événement à caractère pédagogique, le décor a été laborieusement  planté pour accueillir les assujettis avec professionnalisme, sans distinction et toutes les dispositions ont été  prises par chaque direction afin de fournir le maximum d’informations et renseignements  possibles sur l’historique et les missions de la  CNSS.

Ayant aussi procédé à la même démarche, Charles Mudiay Kazadi, le Directeur Général,  a convié les employeurs à s’affilier à cet  établissement à bien préparer leur retraite, et il a encouragé les employeurs à recourir à la CNSS et d’user de la  transparence sur chaque quotité.

Durant cette visite guidée, Mme Liliane Lukiana, Directrice de Recouvrement de la CNSS, a encouragé  les assujettis à découvrir les vraies modalités d’affiliations, d’immatriculation, de taux et l’assiette de cotisation, et comment procéder à leur déclaration. « La sécurité sociale est un droit fondamental, et chaque travailleur qui, en principe,  doit en bénéficier,  est tenu  de connaître les conditions qu’offre  la CNSS »,  s’est-elle exprimée.

En tant que responsable d’un média public, Sylvie Elenge, la Directrice Générale de la RTNC,  a reconnu, à ce sujet,  que cette journée lui  a permis de se rappeler de ses  obligations et surtout,   de veiller, désormais,  aux droits des employés pendant et après le  service.

Au sortir de cette visite d’une si grande importance, cette dernière a témoigné également que ces assurances la  renvoient elle et l’ensemble de son staff dirigeant de la Rtnc  à envisager des procédures à l’interne pour voir leur applicabilité,  selon le code du travail.

Elle a suggéré, en outre,  aux cadres de la CNSS d’effectuer des descentes  au sein des entreprises pour s’imprégner de leurs réalités et de mieux mobiliser ceux qui tardent à s’affilier.

A cette même occasion, une marche de santé est prévue ce samedi 9 septembre 2023  pour les cadres et agents  en vue de célébrer, ensemble,  cet événement d’intérêt commun.

Il sied de rappeler qu’initialement,  sous la dénomination de l’Institut national de  sécurité sociale (INSS), la Caisse Nationale de sécurité Sociale (CNSS), cet établissement public à  caractère technique,  a été créé  par le Décret n°18/027 du 14 juillet 2018.

Concrètement, elle gère la branche des risques professionnels pour les prestations,  en cas d’accident du travail et de maladie professionnelle, les prestations aux familles qui couvrent les allocations familiales, prénatales et de maternité. Bien plus, elle dispose d’une   branche de gestion  des pensions pour les prestations d’invalidité, de vieillesse et des  survivants.

Niclette Ngoie