Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

En réunion stratégique avec les Hauts cadres du MSC, Laurent Batumona : ‘‘Soyons unis pour nous rassurer du maximum des sièges dans la circonscription électorale du Grand Katanga’’  

A six mois des élections programmées par la Ceni, l’Honorable Laurent Batumona, l’Autorité Morale du Mouvement de Solidarité pour le Changement  (MSC),  a convoqué une réunion stratégique avec les Hauts cadres du MSC/Grand Katanga, le vendredi 12 mai dernier à Kinshasa, en droite ligne des préparatifs pour la victoire électorale de 2023. En introduction, il a attiré l’attention de l’assistance sur le moment crucial des élections qui pointent à l’horizon. ‘‘Le MSC ne doit pas allé à ce scrutin en ordre dispersé. Soyons unis pour nous rassurer du maximum des sièges dans la circonscription électorale du Grand Katanga’’. Le Président Fédéral, Florent Muyumba, et le président interfédéral Cléophas Nyembo ont rassuré l’Autorité Morale du MSC qu’ils vont travailler pour ramener les gros poissons dans la grande famille du MSC pour une majorité écrasante.

Unis dans un programme électoral commun,  le Président fédéral du Grand Katanga et celui de l’interfédéral se sont présentés  lors de la réunion stratégique avec un moral déterminant. Dans la préparation électorale, la lutte contre la crise, la défense de la démocratie, l’action contre les antivaleurs ont été à l’ordre du jour.

Florent Muyumba et Cléophas Nyembo ont fait deux heures et demie à vol d’oiseau depuis la ville de Lubumbashi, au Grand Katanga, pour assister à une réunion stratégique à Kinshasa, la capitale de la RDC.  Convoqué  par l’Honorable Laurent Batumona  à six mois des élections et à l’heure où la présidentielle de 2023 constitue le prochain horizon, la grande famille du MSC, soutient son Autorité Morale, doit demeurer unie et qu’il est singulièrement opportun de rassembler tous les fils et filles membres du MSC de demeurer ensemble, de ne pas aller en ordre disperser à ce challenge électorale de 2023 afin de remporter le maximum des sièges dans cette circonscription électorale du Grand Katanga.

Evaluer avec exactitude le nombre de candidats qui incarneront la victoire finale pour ne pas être surpris par les résultats, dans six mois, c’est impossible. Officiellement, les candidats potentiels sont en piste. Le MSC est en train de s’organiser pour pêcher les gros poissons qui nous amèneront à une majorité écrasante au Parlement et aux l’Assemblées provinciales. 

En plus, l’Autorité Morale du MSC et ses invités ont analysé ensemble la situation globale du grand Katanga du point de vue de l’organisation, les difficultés rencontrées  et de savoir, aussi, ce que vaut les biens du Parti. Le Président du parti a réaffirmé, devant les Hauts Cadres du grand Katanga, sa volonté de transformer et de consolider les structures du MSC.  

 Ensuite, il a indiqué que les activités du parti pour le moment se sont articulées autour de grands axes qui se déclinent de la façon suivante : La période avant les élections présidentielle 2023, législatives nationales et provinciales avec comme activités majeures l’organisation à la base, la présentation des candidats, le dépôt des candidatures à la commission électorale nationale indépendante.

Le Président fédéral du grand Katanga a endossé l’appel du Président du parti à tous les cadres à taire leurs divergences et à se mettre à la tâche, dans un esprit d’équipe, pour se consacrer ensemble au rayonnement du Mouvement de Solidarité pour le Changement. 

La Pros.