Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Face à l’urgence des IXès jeux de la Francophonie, Sommet Russie-Afrique : JP. Bemba représente Tshisekedi à Saint-Pétersbourg

Coïncidence malheureuse de calendrier avec l’ouverture samedi 28 juillet de 9èmes jeux de la francophonie à Kinshasa et le deuxième sommet Russie-Afrique qui se tient le jeudi 27 au vendredi 28 juillet prochain. Le président de la République ne fera plus le déplacement de Saint-Pétersbourg, ville russe située à 635 km au Nord-Ouest de Moscou, qui accueille les 27 et 28 juillet 2023, le 2e sommet Russie-Afrique.

Félix Tshisekedi se fera représenter par le Vice-premier ministre, ministre en charge de la Défense, Jean-Pierre Bemba. Selon Tina Salama, porte-parole du chef de l’Etat, c’est indépendamment de sa volonté qu’il ne participera pas à ce sommet qui vise à favoriser une coopération et des partenariats mutuellement bénéfiques entre la Russie et le continent africain.

«Pour des raisons indépendantes de sa volonté, le Président Tshisekedi n’a malheureusement pas pu effectuer le déplacement de l’Ukraine et de la Russie où se tient le sommet Russie-Afrique. Il se fait représenter par son Vice-Premier ministre de la Défense, M. Jean-Pierre Bemba», a-t-elle annoncé.

Le deuxième sommet Russie-Afrique devrait examiner quatre déclarations et un plan d’action triennal. Plusieurs chefs d’État africains y sont attendus. Les propositions porteront sur le renforcement de la coopération entre la Russie et les États africains dans les domaines de la politique, de la sécurité, du commerce, de la science, de l’informatique, de l’aide humanitaire, de l’éducation, de la culture, des sports, de la jeunesse et de l’environnement.

Selon la présidence sud-africaine, les déclarations visent également à renforcer la coopération dans la lutte contre le terrorisme, la prévention d’une course aux armements dans l’espace et la sécurité de l’information.

Les événements parallèles programmés comprendront une exposition pour présenter les opportunités d’investissement en Russie et en Afrique, un espace d’innovation pour démontrer les nouvelles technologies et une zone de développement commercial et de partenariat social pour la mise en réseau entre les chefs d’entreprises mondiales, les responsables gouvernementaux, les entreprises et les médias.

L’arrière-plan du sommet offrira également l’occasion aux chefs d’État africains qui font partie de la mission de paix des dirigeants africains de poursuivre les pourparlers avec le président Poutine sur les mesures de confiance qui créeront des conditions propices à une voie vers la paix entre la Russie et l’Ukraine.

Emma Muntu