Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Installation officielle du nouveau bureau,ACE : la délégation syndicale s’engage à s’investir pour la promotion de l’intérêt majeur de l’Agence et des travailleurs 

L’Agence Congolaise de l’Environnement a accompli sa mission en tant que comité organisateur, par l’investiture solennelle de la délégation syndicale ce jeudi 29 juin au Jardin Botanique de Kinshasa. Après avoir déclenché le processus électoral en date du 9 juin 2023 dernier, les résultats ont été rendus publics après dépouillement des urnes, en présence des membres du bureau, de l’inspecteur du travail et sanctionnés par un procès-verbal, en faveur de la Confédération Congolaise des Travailleurs.

Durant cette installation officielle, le Chargé de Mission de l’ACE, Jean-Claude Emene a salué la prise des fonctions de ce bureau qui est appelé à jouer le rôle d’interface entre l’employeur et l’employé, mais aussi d’assurer un accompagnement pour le bon fonctionnement de cette institution.

«L’ACE met au centre de son action, le renforcement des capacités humaines et du bien-être de son personnel. A ce titre, il fonde son espoir de la présence de cette délégation qui impactera positivement la concrétisation de la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi », s’est-il exprimé.

Devant les cadres et agents, c’est avec un immense honneur que le Président de la Délégation Syndicale, Gaston Assumani, a adressé ses remerciements au pouvoir organisateur de ces élections, en l’occurrence la Direction Générale de l’ACE, qui a souscrit à la préoccupation de voir l’installation d’une représentation syndicale en son sein. A l’endroit de tous les travailleurs, il les a remerciés pour la marque de confiance exprimée à l’endroit de la Confédération Congolaise des travailleurs qui, au travers de sa modeste personne, a pris l’engagement solennel de s’investir pour la promotion de l’intérêt majeur de l’entreprise et celui des travailleurs.

Dans ces circonstances, il a rappelé que cette délégation a la destinée de se donner pour ambition de mettre la situation des travailleurs au centre des préoccupations notamment, par l’étude et la défense des droits de ces derniers. Mais aussi, de la promotion des intérêts matériels, moraux, collectifs et individuels de tout personnel reconnu par le statut de l’ACE.

«Il s’agira aussi de formuler à l’employeur sans complaisance, toutes les considérations qui seront jugées opportunes et nécessaires à la préservation des intérêts majeurs de l’agence. Car, point n’est besoin de combattre l’employeur ni d’instaurer un climat de confrontation. Il y parviendra à faire part de ces revendications avec courtoisie, et dans le respect des règles », a-t-il précisé.

Il y a lieu d’observer que celle-ci n’hésitera pas de stimuler les réformes éventuelles nécessaires, en ce qui concerne les conditions de travail tout en tenant compte des enjeux sociaux-économiques de l’heure.

Par ailleurs, il a exhorté ses collègues au sens du travail dans le strict respect du règlement intérieur de l’ACE, et à se surpasser par un travail de qualité en vue de la maximisation de ses recettes, afin de contribuer à une meilleure protection de l’environnement pour un développement durable en RDC.

Niclette Ngoie