Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Interpellation aux dirigeants et aux têtes pensantes de notre pays !

Chers compatriotes Dirigeants et Têtes pensantes du pays, après analyse des propos du Ministre en charge de la communication de Congo-Brazzaville, nous constatons que notre vaillant compatriote, le professeur Boniface Kabisa, et le Gouvernement ont tiré les vers du nez de notre « frère » d’’en face. Ainsi, il nous a rappelé avec force qu’en politique il n’y a pas de frères ni d’amis ; il n’y a que des INTERETS ! Et pour ses intérêts, le Congo-Brazzaville fait la sourde oreille au cri de «au secours !» de Congo Kinshasa à qui il reproche ses propres turpitudes (à tort et à raison). Il va jusqu’à dire  « à l’époque où le Zaïre était gouverné, le gouvernement congolais ne tiendrait pas de pareils propos !  » Que cela veut dire ? Alors, nous pensons que tout comme le Congo-Brazzaville n’est pas une province de la RDC, prouvons que notre pays n’est pas une entité administrative du Congo-Brazzaville, de l’U.E., des États-Unis, du Canada, de la France et tant d’autres pays du monde. Ne tombons plus dans la faiblesse où l’UE a fait convoquer un citoyen congolais par des Institutions de notre pays. Nous saisissons l’opportunité pour féliciter notre frère Bitakwira de ses propos après son entretien avec le CESAC. Plutôt que de nous autoflageller et de nous diviser devant le Rwanda et ses complices, saisissons le fait que notre Chef de l’État a eu le courage de dénoncer à très haute voix la PATERNITE DU PRESIDENT RWANDAIS, PAUL KAGAME SUR LE M23. 

Allons de l’avant. Unissons nos intelligences, nos stratégies pour bouter hors de la RDC toutes ces bandes armées qui exploitent nos diverses richesses au détriment de notre souverain primaire. 

Que le professeur Boniface Kabisa et le Gouvernement soient félicités et encouragés d’avoir tiré les vers du nez du Ministre Congolais d’en face qui a insulté tous les Congolais tout en reniant ses diatribes. 

Faisons-nous respecter. Prenons en compte les reproches de nos frères ouest-africains. Mettons un terme à la culture de BMW (bière, musique and woman). Rappelons-nous le débat de clarification que Me Gérard Kamanda wa Kamanda, Me Nimy Mayidika Ngimbi et Mpinga Kasende étaient allés en Belgique sous le régime Mobutu. 

C’est possible aujourd’hui avec des Têtes pensantes patriotes et nationalistes de rééditer cet exploit.

Cessons de nous chamailler et de nous entretuer pour un animal   » RDC  » dont les étrangers ne nous laissent que des miettes et des os !  

Prenons- nous réellement et effectivement en charge, Cessons de trahir !  

Kinshasa, ce 26 juillet 2023. 

Jean-Marie Ntantu-Mey, 

Notable et doyen de la Société Civile,Acteur et témoin de tous les dialogues