Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Le compte à rebours a commencé, Elections 2023 : Kadima confirme, Sama rassure !

*L’électorat sera convoqué dès le 25 juin prochain. Déjà, les agents et cadres sont en train d’être à niveau pour la maîtrise des procédures et des éléments constitutions des dossiers lors de la réception et traitement des candidatures.

Sama-Kadima : vers les derniers réglages

Sama Lukonde, le Premier Ministre, s’est entretenu ce mardi 23 mai 2023, avec le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Denis Kadima Kazadi.  A cette occasion, il l’a rassuré de l’appui du gouvernement à mettre à disposition les fonds nécessaires pour la concrétisation du chronogramme du processus électoral.

Cette rencontre intervient, en effet, au lendemain de la présentation des conclusions de l’audit externe du fichier électoral effectué par l’équipe mixte d’experts nationaux et internationaux retenus qui l’a déclaré fiable. 

Et, dans la foulée, le Bureau de la CENI conduit par le numéro un de la Centrale électorale a déposé dans la soirée du lundi 22 mai 2023, auprès du Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et de la Sécurité, l’avant-projet de loi sur la répartition des sièges.

Pour sa part, Denis Kadima a fait part au Chef du gouvernement de la République des futures étapes du processus électoral devant conduire aux scrutins du 20 décembre 2023, conformément au calendrier électoral rendu public par la CENI, depuis le 26 novembre 2022.

Le train bientôt en marche 

Le compte à rebours a véritablement commencé tant pour la CENI qui a lancé l’harmonisation des procédures pour la réception et le traitement des candidatures que pour les autres parties prenantes au processus électoral apprêtent les éléments constitutifs de leurs dossiers.  

Le Président de la CENI a, enfin, annoncé pour le 25 juin 2023, la convocation de l’électorat à la députation nationale.

LPM