Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Le Gouvernement coréen accorde une assistance de 500.000 USD (dollars américains) en faveur des victimes de l’inondation du territoire de Kalehe au Sud-Kivu

M. Cho Jaichel, l’Ambassadeur de la République de Corée

Le Gouvernement de la République de Corée a accordé une aide estimée à 500.000 USD (dollars américains) pour la population du territoire de Kalehe au Sud Kivu, affectée par l’inondation du mois de mai dernier et qui a causé plus de 400 victimes. Cette assistance sera exécutée par deux organismes internationaux à savoir l’UNICEF et le PAM (Programme Alimentaire Mondial).

A travers ces organismes, le Gouvernement de la République de Corée fournira l’aide la plus attendue à la population affectée comprenant, non seulement la nourriture, l’eau et du matériel d’hygiène et d’assainissement, mais également le soutien psychosocial à plus de 1200 enfants.

L’Ambassadeur de la République de Corée, M. Cho Jaichel a déclaré, à cette occasion, qu’il espère que l’aide du Gouvernement coréen sera utile pour soutenir la population affectée. « J’espère sincèrement que le territoire affecté par ce drame se redressera vite. Je profite de cette occasion pour transmettre mes condoléances aux familles éplorées », a dit le diplomate coréen. Déjà, au lendemain de cette tragédie, rappelle-t-il, le Président coréen, M. Yoon Suk Yeol, a envoyé un message de condoléances à son homologue congolais, M. Félix Tshisekedi.

Dans un autre contexte, l’Ambassadeur Cho Jaichel a informé que cette année, la République démocratique du Congo et la République de Corée célèbrent les soixante ans de l’établissement de leurs relations diplomatiques. A cet effet, les Chefs d’Etat et les Ministres des Affaires Étrangères des deux pays ont échangé les lettres de félicitations. En plus de ce don d’urgence de nourriture et de matériel, beaucoup de projets, financés par le Gouvernement coréen, sont en exécution dans différents domaines, à travers la RDC, soit par la KOICA (l’Agence coréenne de coopération internationale) soit par les agences internationales, renchérit l’Ambassadeur. « Je crois que les relations amicales et de compréhension entre les deux peuples se renforceront davantage », conclut-il.