Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Ministère de l’ETPS : Claudine Ndusi nomme M. Mboma  Mayuku Jean-Paul en qualité d’Inspecteur Général du Travail

Mme Claudine Ndusi

Mboma Mayuku Jean-Paul

En réformant les structures de l’inspection générale du travail, la ministre du travail, Madame Claudine Ndusi tient, grâce à la nomination de Monsieur Mboma Mayuku Jean Paul, à redorer l’image de marque de ce service public de l’Etat. En vue de réformer les structures de l’inspection générale du travail et les adopter aux impératifs nouveaux dictés par le courant démocratique, le 1er Ministre, Chef du gouvernement, avait signé, en date du 19 janvier 2012, le décret N° 012/002 du 19/01/2012 portant création et organisation de l’inspection générale du travail, «IGT» en sigle, en service public spécialisé doté d’une autonomie administrative et financière. Le but visé par l’autorité était de renforcer les capacités de l’inspection générale du travail et d’améliorer les conditions de travail des inspecteurs et contrôleurs de travail en leur assurant une formation adaptée et répondant aux exigences et à la technicité de leurs missions dans un nouvel environnement démocratique. C’est ainsi que la Ministre Claudine Ndusi, respectueuse des normes administratives et démocratiques ne pouvait  rester indifférente devant cette importante réforme qui favorise les conditions de travail et la formation de ses collaborateurs appelés à statuer sur les litiges du travail en vue d’une solution appropriée aux nombreux conflits de travail en RDC.

Ainsi, pour mettre fin aux désordres entretenus dans ce secteur, la Ministre a procédé à la nomination d’un fils maison dont les qualités et l’expertise dans ce domaine ne sont plus à démontrer.

En effet, la nomination par arrêté de Monsieur MBOMA MAYUKU Jean Paul en qualité d’inspecteur général du travail a été accueillie favorablement par la majorité de syndicalistes ainsi que les agents et cadres du ministère du travail.

Pour les fonctionnaires du ministère et inspection générale du travail, le choix porté sur la personne de Monsieur MBOMA MAYUKU Jean Paul n’est pas un fait du hasard car il est le résultat de l’expérience cumulée pendant des années par ce cadre au sein de l’inspection du travail.

Il n’est pas vain de rappeler que Monsieur MBOMA MAYUKU Jean Paul maitrise bien le domaine de l’inspection pour avoir franchi toutes les étapes au sein de l’inspection générale jusqu’atteindre le sommet de l’administration. Sa dextérité, son esprit d’ouverture et son savoir-faire dans le traitement des dossiers ont fait de lui un vrai expert sur lequel l’inspectorat a toujours porté son dévolu. A cause de son intégrité, ses qualités  morales et intellectuelles, le choix porté sur Monsieur MBOMA MAYUKU Jean Paul est le plus judicieux pour le commun des mortels.

Soucieux de l’intérêt commun et du respect de l’autre, monsieur MBOMA ne manquera certes pas de travailler avec ses collaborateurs avec amour et abnégation. C’est dans ce cadre que la plupart des agents et cadres du ministère du travail remercient le gouvernement de la République, spécialement la Ministre Claudine Ndusi pour ce choix judicieux, qu’elle a fait en nommant  Monsieur MBOMA à ce poste.

En effet, grâce à son dynamisme et sa transparence dans la gestion, Monsieur MBOMA est pour les inspecteurs du travail, l’homme capable de défendre dignement leurs intérêts auprès de la hiérarchie du ministère.

Avec l’avènement de Monsieur MBOMA  aux commandes de l’inspection générale du travail, les cadres et agents de l’inspection du travail doivent savoir que l’espoir est permis et qu’un souffle  nouveau s’y dressera grâce au dynamisme, à l’efficacité et à la transparence dans la gestion qui ont toujours caractérisé le nouvel inspecteur général du travail Monsieur MBOMA MAYUKU. Homme intègre et doué de bonnes qualités morales et intellectuelles, ceux qui ont eu à le fréquenter n’hésitent pas à remercier Madame la ministre Claudine Ndusi pour ce geste louable qu’elle vient de poser en faveur des cadres et agents de l’inspection du travail, lesquels ne tarderont certes pas à découvrir les qualités managériales et exceptionnelles de leur nouveau chef.

Yembese Ally Kimpala/CP