Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Ni glissement, ni retard à haut risque, Elections 2023 : l’Opposition Républicaine et Constant Mutamba appellent au respect des délais constitutionnels !

*‘’Notre présence ce jour ici devant les installations de la CENI comporte une triple signification : – Primo : Affirmer notre détermination à accompagner le processus électoral conformément à la Constitution et aux lois de la République ; – Secundo : Prévenir la CENI qu’aucun retard dans la mise en application du calendrier électoral ne sera toléré par le Peuple Congolais ; – Tertio : Encourager la CENI à intensifier la communication et la sensibilisation envers les politiques afin de cimenter les atouts d’inclusivité du processus électoral. Impératif de respect du délai constitutionnel des élections du 20 décembre 2023’’, lit-on, dans le mémorandum de l’Opposition Républicaine adressé aux membres de l’Assemblée Plénière de la CENI, à l’issue de la marche de soutien au processus électoral organisée hier, mardi 30 mai 2023, à Kinshasa.

Mémorandum de l’Opposition Républicaine à la particulière attention de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI)

Objet : Honorés Membres de l’Assemblée Plénière de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI)

à Kinshasa/GOMBE

1. A 203 jours de la tenue des scrutins électoraux en République Démocratique du Congo, l’Opposition Républicaine se fait l’honneur de venir marquer de vive voix, son soutien sans failles à la DÉCISION N°044/CENI/AP/2022 DU 26 NOVEMBRE 2022 PORTANT PUBLICATION DU CALENDRIER DU PROCESSUS ELECTORAL 2022 – 2027 RELATIF AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLE, LEGISLATIVES, PROVINCIALES, URBAINES, MUNICIPALES ET LOCALES.

2. Selon le calendrier, l’organisation des scrutins directs du Président de la République, des députés nationaux, des députés provinciaux et des conseillers communaux interviendra le mercredi 20 décembre 2023 et la prestation de serment du Président de la République élu est prévue le samedi 20 janvier 2024. Ces dates d’une grande portée historique sont gravées dans la mémoire collective du Peuple Congolais.

3. Notre présence ce jour ici devant les installations de la CENI comporte une triple signification : – Primo : Affirmer notre détermination à accompagner le processus électoral conformément à la Constitution et aux lois de la République ; – Secundo : Prévenir la CENI qu’aucun retard dans la mise en application du calendrier électoral ne sera toléré par le Peuple Congolais ; – Tertio : Encourager la CENI à intensifier la communication et la sensibilisation envers les politiques afin de cimenter les atouts d’inclusivité du processus électoral. Impératif de respect du délai constitutionnel des élections du 20 décembre 2023.

4. L’OPPOSITION REPUBLICAINE apprécie à juste titre la diligence avec laquelle les opérateurs de la Centrale électorale ont conduit la délicate opération d’identification et enrôlement sur toute l’étendue du territoire national, en dépit des contraintes sécuritaires, logistiques et technologiques non négligeables. Réaliser une couverture électorale en 4 mois dans un territoire vaste comme un continent est un exploit. C’est ici le lieu de saluer le leadership de la CENI dont la compétence a permis la prise des mesures conséquentes de toilettage professionnel du fichier électoral.

5. Les conclusions solides de l’Audit externe du fichier électoral confortent désormais la qualité du travail abattu et des statistiques consolidées au terme d’inlassables efforts consentis pendant la courte période d’inscription des électeurs.

6. L’OPPOSITION REPUBLICAINE qui suit de très près l’ensemble du système respiratoire du processus électoral, reste tout oreilles et tout yeux vis-à-vis du parlement qui a la haute charge de légiférer dans le délai pour la production de la loi portant répartition des sièges.

A  cet égard, les deux chambres du Parlement sont dorénavant sous une très haute surveillance afin qu’elles s’exécutent sans entraves.

7. L’OPPOSITION REPUBLICAINE demande à la CENI de se rassurer absolument à temps de toutes les garanties nécessaires à la matérialisation rigoureuse de sa mission.

Fait à Kinshasa, le 30 mai 2023

Pour l’Opposition républicaine, 

Me Constant Mutamba Tungunga

Président