Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Nouvelle locomotive, nouvelle vision, nouveaux défis, IGT : Jean Paul Mboma Muyuku officiellement aux commandes 

Jean-Paul Mboma Muyuku, le tout nouveau responsable de l’Inspection Générale du Travail (IGT), a officiellement pris ses fonctions hier, jeudi 18 mai 2023. La  passation des pouvoirs avec  Mme  Marie Rose Nzumba Bakonga Moseka, celle qui l’y avait précédé,  s’est déroulée au  cours d’une brève cérémonie organisée  en présence de quelques agents et cadres de l’IGT, au siège même de cette administration, dans la commune de la Gombe.

Dans son mot de circonstance, M.  Jean-Paul Mboma a promis d’œuvrer en faveur de la restauration totale et effective de l’autorité de l’Etat dans le secteur du travail,  pour répondre  favorablement aux attentes du Chef de l’Etat.

Pour sa part, Marie Rose Nzumba a prodigué des  sages conseils à son successeur et à l’ensemble du personnel. Elle a insisté sur la discipline et l’assiduité dans le travail pour un meilleur rendement et a exhorté les uns et les autres à n’avoir confiance qu’en Dieu seul plutôt qu’aux pratiques occultes. ‘’Il faut tout d’abord mettre Dieu au centre et il faut travailler. C’est-à-dire, là où vous êtes, faites le travail et il faut aimer ce que vous faites surtout dans notre travail dans l’Inspection Générale du Travail. Soyez justes. Respectez les parties, appliquez les dispositions légales et les concilier en suivant le Code du travail… Il ne faut pas favoriser les employeurs parce que ce sont des gens qui doivent aussi respecter les dispositions légales… Travaillez en mettant Dieu avant tout. Je crois que vous pouvez rester très longtemps comme moi’’, a-t-elle spécialement mentionné.

Extrait du Procès verbal

«Nous, Marie Rose Nzumba Bakonga Moseka et Jean Paul Mboma Muyuku respectivement Inspecteur Général du Travail retraitée sortante sous la suspension de Monsieur Donat Mabula Mukangu,  Secrétaire Général à l’Emploi et au travail avons procédé à la remise-reprise des biens mobiliers et  matériels ainsi que les dossiers et documents administratif constituant le patrimoine de l’Inspection Général du Travail pour besoin de clarification.

Ce patrimoine a été présenté en 4 brins suivants : 1. Structure de l’inspection, 2. Actions  réalisées, 3. Dossiers  à suivre,  4. Locaux

Structure : l’Inspection  Générale  du Travail a un caractère technique doté de l’autonomie administrative et financière placé sous l’autorité direct du ministre ayant l’emploi ou travail et la prévoyance sociale dans ses attributions. C’est au terme du décret  N° 12/00 du 19 janvier 2012 autant création et organisation d’un service publique dénommé Inspection Générale du Travail,  IGT en sigle.

Sa structure organique se présente de la manière suivante : a. Au niveau central Kinshasa l’inspection générale du travail comprend une direction provinciale ainsi que 7 directions : Direction de contrôle de la main d’œuvre, Direction de sécurité technique, Direction d’hygiène et santé, Direction de contentieux professionnel, Direction d’étude et documentation, Direction de prévoyance social et Direction de service généraux. IGT est représenté dans les 26 provinces par un chef de division excepté la province de Kinshasa et celle de Lualaba où il y a le directeur.

L’Inspection Générale du Travail a comme mission essentielle de contrôler l’application légale relative à la main d’œuvre et à la production des travailleurs dans l’exercice de leur profession dans les entreprises ou organismes à SJT au Code du travail et dans les unités informelles, de concilier les parties employeurs et employés, de conseiller les employés et les employeurs, d’enquêter », ont mentionné les deux protagonistes dans le procès verbal.

Qui est Jean-Paul Mboma ?

M. Jean Paul Mboma Muyuku, Inspecteur Général du Travail entrant, est un Manager de formation, Expert en dialogue social.

Il a dans le passé  assumé des postes des  responsabilités croissantes pendant 20 ans au sein de l’Inspection Générale du Travail. Il a commencé comme :                                                         Secrétaire de l’Inspection du Travail/District du Kwilu à Bulungu (2 ans) ; Contrôleur du travail affecté dans le territoire de Masimanimba (3 ans) ; Inspecteur du travail de ressort du Kwilu (6 ans) ; Inspecteur principal du travail de 2ème classe et chef de Division Unique de l’IGT (3 ans) ; Conseiller du ministre d’Etat, ministre de l’emploi, Travail et Prévoyance sociale (1 an) ; Inspecteur principal du travail de la Ville-Province de Kinshasa ( 5 ans) et à ce jour,  il occupe la place de l’Inspecteur Général du Travail.