Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Observations des élections 2023, RDC : une délégation de l’UE chez Muyaya 

*Le ministre de la Communication et Médias Patrick Muyaya Katembwe a reçu une délégation de l’Union Européenne venue de Bruxelles, ce mercredi 14 juin 2023 dans son cabinet.

Au centre de leur entretien, l’observation des élections prévues en décembre prochain, ici en République Démocratique du Congo. Cette délégation conduite par Vincent Ringenberg, agent politique au service européen pour l’action extérieure se dit très satisfait de leurs échanges avec le ministre qui, comme d’autres autorités congolaises, tiennent à la tenue de ces échéances électorales en décembre. 

« Nous étions ici pour expliquer au ministre le but de notre mission, nous sommes une mission exploratoire pour voir si les conditions sont réunies рour déployer une mission d’observation électorale en décembre prochain. Dans ce cadre-là, il est important que nous rencontrions le ministre de la communication pour parler des thèmes de communication autour des élections. Quels sont les défis ? Quels sont les enjeux ? », a dit cet agent politique de l’Union européenne. 

« Les réponses du ministre à nos questions sont très intéressantes parce qu’elles alimenteront le rapport que nous allions soumettre à notre hiérarchie et nous conseilleront et donneront une opinion sur le déploiement éventuel des élections en décembre prochain. Une mission qui comportera les observateurs 

internationaux dans toutes les provinces du pays. En tout cas, ce qui est sûr, nous allons les déployer » a-t-il ajouté.

S’agissant de la position de l’Union européenne par rapport au processus électoral qui a débuté avec l’enrôlement, Vincent Ringenberg a laissé entendre que l’Union européenne, à travers sa mission diplomatique et les ambassades de ces états membres basées à Kinshasa suivent de près l’actualité de la République Démocratique du Congo, surtout le processus électoral. 

« La mission que je conduis, n’est pas celle de suivre en détail ce qui a été fait. Les questions de l’enrôlement ont été suivies par notre mission diplomatique. Je crois que récemment, elle se prononcera sur le contexte électoral et l’importance d’avoir un processus transparent inclusif », a-t-il déclaré. 

Cet agent de la politique européenne demande aux congolais d’aller voter. 

« C’est mieux que le congolais porte sa voix et se choisisse un candidat pour faire triompher la démocratie et pour l’avenir de la RDC, plutôt que de choisir le camp de l’abstention. Malheureusement, partout au monde, l’abstention progresse lors des élections. Finalement, c’est la démocratie qui gagne », a conclu Vincent. 

(Avec la Cellcom/Com & Médias)