Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Pour son dévouement à Saint-Chamond et sa chorale : Ambroise Kua-Nzambi honoré avec un diplôme et une médaille d’honneur en France !

Le Chef de Chœur, Ambroise Kua-Nzambi Toko, entouré des responsables de la Mairie de Saint-Chamond en France

Un diplôme d’honneur accompagné d’une médaille de mérite a été décerné à Kua-Nzambi Toko, une des légendes de la musique chorale en République Démocratique du Congo, le 10 juin dernier, par la Mairie de Saint-Chamond en France. L’information a été révélé par lui-même le récipiendaire au cours d’une interview avec le quotidien Kinois. 

« Ce diplôme d’honneur m’a été décerné par la Maison des Jeunes pour la Culture (MJC) de Saint-Chamond en France par l’entremise de son Directeur M. Lionel. C’est juste reconnaissance pour mon dévouement envers la ville de Saint -Chamond et la chorale de la MJC.  A la même occasion, j’ai reçu aussi l’insigne d’honneur (médaille mérite) de la Mairie de Saint-Chamond qui m’a été remis au cours de cérémonie par Hervé Reynaud, Maire de Saint-Chamond en présence des membres du conseil municipal », explique Ambroise Kua-Nzambi Toko.

Pour le célèbre dirigeant congolais,ces deux distinctions symbolisent la reconnaissance du travail relativement énorme que la chorale « Chœur la Grâce » et lui-même avaient fait dans cette ville française pendant les trois résidences en allant partager les musiques de leurs références à tous les niveaux, souches et couches sociales (écoles, églises, médiathèque, salles de spectacles, maisons d’accueil des enfants à problème, chorales, maison des jeunes pour la culture, mairie, festivals, etc.).

« C’est toujours un plaisir que le travail fourni soit reconnu et cela motive davantage », réjoui-t-il.

A l’Hexagone, le maestro va profiter également pour participer à un concert de charité organisé par l’association Malaika qui scolarise les enfants orphelins à Kinshasa.

« J’ai reçu un ordre de mission de notre ministère de la Culture, Arts et Patrimoines pour répondre à cette invitation en France. J’en profiterai pour animer une série des sessions Chorales. Je vais également visiter les écoles de musique et aussi entreprendre quelques contacts pour les prochaines tournées de Chœur la Grâce. Donc, je remercie Son excellence Mme Kathungu Furaha, Ministre de la Culture, Arts et Patrimoines pour son soutien », indique-t-il.

Et d’ajouter : « Chœur La Grâce se porte bien. La chorale a récemment participé en avril dernier au 12ème Symposium Mondial de Musique Chorale organisé par la Fédération Internationale pour la Musique Chorale à Istanbul en Turquie.  Nous avons présenté valablement la Rumba congolaise version chorale qui a attiré l’attention de plusieurs experts. Toujours à Istanbul, le groupe a pris part à la Conférence Internationale sur le mystère du rideau dévoilé (CIMRID) organisée par l’association Chrétienne Internationale de Turquie (ACIT) ».  

Toujours très actif dans l’univers du chant choral de la RDC, Ambroise Kua-Nzambi Toko est compositeur, arrangeur mais surtout un réputé chef de chœur. Plus de quarante ans de carrière, il est également guitariste et chercheur.  Sa notoriété a dépassé les frontières des deux Congo.

Au pays, cette légende de la musique chorale dirige 3 chorales congolaises, à savoir : Chœur La Grâce, Schola Cantorum AKTO et Chœur des jeunes et chœur d’hommes du Centenaire).

Jordache DIALA