Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Primature : Jimmy Munganga chez Sama Lukonde

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a échangé, tard dans la soirée du jeudi 8 juin 2023 à la Primature, avec le Premier Président de la Cour des Comptes, Jimmy Munganga Ngwaka. Au cours de ces échanges, il était question pour le Premier Ministre  Sama Lukonde et son hôte d’évoquer les rapports qui doivent exister entre cette institution judiciaire et le Gouvernement.

«Comme vous le savez, la Cour des Comptes a reçu de la constitution un mandat général et permanent de contrôle des finances et des biens de l’État. Et lorsqu’on parle de contrôle, on voit d’abord le contrôle du Gouvernement. Parce que c’est le Gouvernement qui est censé exécuter le budget. Et depuis juin 2022, le Chef de l’Etat avait décidé de réhabiliter la Cour des comptes en nommant les animateurs. Lorsque nous arrivons à la tête de la Cour des Comptes, nous avions pris l’engagement de démarrer les choses, de faire fonctionner la Cour des Comptes comme le législateur l’a voulu. C’est pour cette raison que nous avons décidé de rencontrer aujourd’hui le Premier Ministre pour échanger autour des rapports qui doivent exister entre la Cour et le Gouvernement», a fait savoir Jimmy Munganga Ngwaka.

En homme d’Etat, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a promis de donner les instructions nécessaires pour que désormais les membres du Gouvernement fournissent à la Cour les données devant lui permettre de mieux faire son travail tel les textes le prévoient.

«Le Premier Ministre a été réceptif. Parce que ce rapport-là, c’est autour de ce que nous appelons les transmissions. La Cour des Comptes, contrairement à d’autres structures de contrôle, ne va pas chercher les données. Les données sont censées parvenir à la Cour des Comptes par des mécanismes de transmission prévus par la loi organique. Le Gouvernement a cette obligation légale de transmettre les données à la Cour des Comptes. Et ces données permettent à la Cour des Comptes de diligenter ses contrôles. Le Premier Ministre a promis de donner les instructions nécessaires pour que désormais les choses marchent tel que les textes le prévoient», a conclu Jimmy Munganga Ngwaka.

Il faut bien souligner que le Premier Ministre Sama Lukonde tient fermement à cette harmonieuse collaboration entre les institutions et les services publics pour la bonne marche de la République selon la vision du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Peter Ngoyi