Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Qu’importe la résignation de certains pays à la participation, IXès jeux de la Francophonie : Isidore Kwandja rassure de l’organisation effective des jeux

«L’heure n’est plus aux spéculations. Une chose aujourd’hui est certaine, les jeux de Kinshasa auront bel et bien lieu. Cette affirmation je le sais, soulève dans certains esprits quelques interrogations. Est-ce que la RDC sera prête ? Est-ce que les infrastructures sont achevées ? Est-ce que les États et les Gouvernements francophones seront présents ? À toutes ces questions, la réponse est oui ! », Rassure le Directeur National des jeux, Isidore Kwandja Ngembo, au cours d’une conférence de presse organisée ce mercredi, 28 juin 2023, dans le stadium Basketball du Stade de Martyrs de la Pentecôte en présence de la ministre de la Culture et Arts, Catherine Katungu Furaha.

Nonobstant la résignation du Canada-Québec de participer aux IXès jeux de la Francophonie, en relevant la raison de l’insécurité en RDC, le Directeur National a souligné que le Québec est libre de ne pas envoyer ses athlètes. Toutefois, il a fait noter qu’une délégation des diplomates Québécois sera à Kinshasa pour assister aux jeux, à l’exception de leurs athlètes et artistes.

Malgré cette surprise du Québec, Isidore Kwandja rassure de l’effectivité des jeux à Kinshasa. «La tenue de ces jeux sera un moment exceptionnel où sera exposée la grandeur culturelle et sportive de la RDC et du monde francophone. Plusieurs dizaines de délégations sont en effet attendues dans la capitale congolaise…, Des sites, jadis abandonnés à leur propre triste sort, seront de nouveau disponibles et aptes à diverses activités. Et ce sera l’héritage des jeux de la francophonie de Kinshasa », fait-il savoir.

«Nous étions à Paris à la 123ème session du Conseil permanent de la Francophonie, tous les Etats ont confirmé leur participation », souligne-t-il.

A l’en croire, aujourd’hui les différents sites devant accueillir les jeux de la Francophonie sont au stade de finition. Et, les clés seront à leur disposition dès le 30 juin. «Toutes les dispositions ont été prises en compte, pour assurer la restauration, la sécurité, la santé des athlètes ainsi que leur déplacement du lieu d’hébergement au lieu des jeux », déclare-t-il.

Pour sa part, la Ministre de la Culture, Arts et Patrimoine, Catherine Katungu Furaha s’est penchée sur la partie culturelle des jeux. Les préparatifs, a-t-elle, dit, se déroulent en bonne et due forme du côté discipline culturelle.

Il sied de savoir que la RDC va accueillir 42 Etats et Gouvernement membres de la francophonie, 3000 athlètes et artistes et de noter qu’à partir du 23 juillet 2023, le comité national commencera à recevoir les différentes délégations.

Israël Mpoyi