Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

RVA, Billy-Pierre Nkupa, nouveau président intersyndical au sein de l’Administration Centrale

La place dite du drapeau, située dans la cour du siège de l’administration centrale de la RVA, Régie des Voies Aériennes, à Barumbu, a servi de cadre, mardi 25 juillet, à l’installation du banc syndical de la dite administration. A en croire Madame Ginette Kabengele Mujinga, directrice administrative de la dite  Régie, cette installation est l’aboutissement d’un processus électoral qui a eu lieu le 23 mai de l’année en cours. 7 syndicats composent donc ce banc syndical avec, en tête d’affiche, le SYTAC, suivi du CEC, de l’OTUP, de La Solidarité, de FOSYCO, d’Action, et de l’UNTC. Ce qui constitue un intersyndical placé sous la présidence de Monsieur Billy-Pierre Nkupa Benya, en représentation du SYRAC. Monsieur Billy-Pierre Nkupa Benya est donc désormais président d’une délégation syndicale, avec comme adjoint direct : Monsieur Kisita Liyoko, et comme secrétaires : Messieurs Issa Ikoki et Luc Belo. Madame Diba Kambaji a, elle, en charge la trésorerie du bureau du comité.

Dans son mot de circonstance, le nouveau président syndical, qui le demeurera jusqu’en 2026, a mis en exergue ses remerciements, en premier lieu, à l’intention du Directeur Général de la Régie des Voies Aériennes pour avoir rendu possibles ces élections. Il l’a en plus félicité pour sa reconduction à son poste, avant de songer, dans la même veine, à tous les cadres et agents de l’entité Administration Centrale. Dans ses promesses syndicales, il leur a rassuré qu’il prendra en compte leurs desiderata  qu’il transmettra, comme moulés dans un cahier des charges, à leur employeur, qu’est la Régie des Voies Aériennes, pour leur  résolution. Il y a, parmi leurs préoccupations majeures, en tant que parents, la question liée aux frais scolaires des enfants ainsi que celle ayant trait à leurs arriérés salariaux, à dater de la solde du dernier mois d’avril.

Monsieur Billy-Pierre émet le vœu de voir leur partenariat avec la RVA assis sur une base solide ainsi que les infrastructures de son administration centrale, qui est son siège social, être érigées à la hauteur de son rang.

L’acte de leur installation en tant que délégation syndicale de l’Administration Centrale de la RVA a été assuré par le Vice-directeur général de la Régie.

Dans son mot d’encouragement, il a prié cette vingtaine de nouveaux délégués syndicaux  à prendre conscience de la délicatesse de la mission leur assignée et qui consiste pour eux à représenter les employés de la RVA, à défendre leurs intérêts, ainsi qu’à promouvoir la paix sociale entre les deux parties.

Le  Directeur Général adjoint leur a souhaité donc un fructueux mandat, peu importe face aux défis et enjeux de l’heure.  

Pour l’Inspecteur Général du Travail du ressort auquel appartient l’Administration Centrale de la RVA, cet acte d’installation a été posé sur pied du respect des dispositions tant légales, règlementaires que conventionnelles. Il est donc érigé, à l’en croire, sur une base légale qui contient tous les textes régissant le bon fonctionnement ainsi que les bonnes relations entre le banc syndical et la Régie des Voies Aériennes.

Pour la petite levée d’équivoque, qu’il soit souligné que l’Administration Centrale de la RVA, qui est en même temps son siège social, est l’une de trois entités que compte cette dernière à l’échelle de Kinshasa. Les deux autres sont : l’Aéroport International de N’djili et l’Aérodrome de N’dolo.

Sur le plan national, la parole de son administratrice faisant foi, la Régie des Voies Aériennes comprend au total 52 entités. 28 parmi elles avaient répondu présentes aux élections, 22 syndicats avaient été retenus et seulement 7 parmi  eux  avaient été élus pour constituer l’intersyndical actuel.

Dans l’entre-temps il se prépare toujours au  sein de la RVA le processus électoral syndical, cette fois-là à l’échelle nationale, toutes les 52 entités confondues.

Saint-Germain Ebengo