Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Tournée de la Présidente de la Ligue de Femmes du MSC, Kinshasa : Frida Munshy, de belles perspectives et actions pour  le soutien à Félix Tshisekedi Tshilombo

Candidate à la députation nationale pour la circonscription électorale de la Tshangu, la présidente nationale de la Ligue Nationale des Femmes du MSC, Frida Munshy, va boucler dans les plus proches jours la première partie de sa tournée l’ayant conduit dans trois inter-fédérations de Kinshasa notamment,  Mont-Amba, Tshangu et Lukunga. Les femmes de la Funa sont en ébullition pour accueillir Frida Munshy dans leur fief. Officiellement destinée à redynamiser les activités du Parti, à conscientiser les femmes sur les enjeux électoraux, la tournée de Frida Munshy vise aussi (et surtout) à prendre le pouls du MSC, son parti, à l’approche de la présidentielle de décembre 2023.

Il aura fallu un mois à Frida Munshy pour sillonner les trois  inter fédérations de Kinshasa du Mouvement de Solidarité pour le Changement (MSC), parti cher à Laurent Batumona. Plus de centaines de kilomètres avalés par voie terrestre pour ce périple entamé depuis le 15 juillet 2023 sur les terres favorables du MSC de Mont-Amba, Lukunga et Tshangu, à cause de la vision sociale de l’Autorité Morale du MSC, Laurent Batumona.

Frida Munshy y a surpris en demandant aux femmes du MSC de se mettre débout et de s’afficher ouvertement par rapport aux enjeux électoraux du moment. ‘’Nous devons oublier le passé en travaillant sur le terrain. Depuis mon élévation à la tête de la Ligue Nationale des Femmes du MSC, je suis venu prendre langue avec vous. Vous écoutez et prendre des belles perspectives qui nous amènerons à la mission d’élire nos prétendants candidats et surtout offrir à Félix Tshisekedi un deuxième mandat à la magistrature suprême à l’issue de l’élection présidentielle de 2023. 

À chaque étape, Frida Munshy a longuement expliqué les objectifs phares de sa mission et justifié pourquoi les femmes du MSC doivent prendre conscience de leur engagement. Il a aussi répondu aux préoccupations des femmes. Notre ambition légitime est de prouver enfin que nous ne sommes pas condamnés à la fatalité. Si on ne commence pas maintenant, on n’y arrivera jamais. Et j’ai décidé de commencer maintenant par vous faire comprendre que les femmes du MSC doivent être actives au processus électoral, en parlant avec les bases et leur montrer la vision sociale du MSC’’, a-t-elle expliqué avant d’assurer qu’au vu de nos efforts nous aurons des bons résultats.

A la première  et à la troisième étape de sa tournée dans les districts, la Présidente de la Ligue Nationale des Femmes du MSC a foulé le sol de l’inter fédération de Mont-Amba puis de Lukunga et, enfin, de Tshangu. Sa délégation s’était réunie à Gracius Hôtel pour une réunion d’évaluation dans le but de projeter la tournée dans les provinces. Il faut noter que les présidents des interfédéraux de Mont-Amba, de Tshangu et Lukunga assistaient à cette rencontre capitale d’évaluation. Au fil des heures, Frida Munshy a été reçue par les femmes chrétiennes de Rhema Ministry et autres associations. Devant une foule des mamans de Rhema ministry, Frida Munshy a vanté les actions sociales du Président Félix Tshisekedi dans presque tous  les domaines à travers la RDC. Egalement, les actions qui caractérisent la vison sociale de Laurent Batumona.  Pour toutes ses raisons, elle a sollicité un second mandat pour Fatshi dans le but de poursuivre son programme de relever la RDC. ‘’Le MSC a un seul candidat unique à la présidentielle de 2023’’, a-t-elle fait savoir. 

Belles perspectives à Tshangu

Native de la Tshangu, Frida Munshy garde un rêve de créer, de faciliter le développement des femmes de la Tshangu qu’elle maîtrise bien. ‘’Je vous encourage à l’auto prise en charge. Je soutiendrai les mamans maraichères qui ont présenté les désidératas. Le seul moyen, c’est d’avoir vos défenseurs au Parlement, dans les institutions.  

A Tshangu, autre bastion de Frida Munshy, les populations sont émerveillées par  son arrivée  à qui elles ont réservé un accueil exceptionnel. Et, elles ont bien de raisons de le faire. Unanimement, les présidentes des fédérations de la Tshangu  parcourues ont félicité la Présidente de la Ligue des Femmes du MSC  pour les belles perspectives ouvertes et divers projets initiés au profit de leurs localités respectives. Toutefois, elles souhaitent encore plus d’attention de la part de la première autorité des Femmes du MSC.

En tête de leurs préoccupations, aménagement  des routes car, la plupart de ses voies sont impraticables, l’insécurité, les fonds pour le petit commerce. Comme pour dire qu’elle a prêché des convaincus parce que, Frida, dans ses interventions, a montré la pleine mesure de sa connaissance des problèmes et les solutions appropriées car, elle a dit clairement comprendre l’impatience des unes et des autres à jouir des fruits de la solidarité du MSC. C’est dans quelques jours que son périple de provinces sera annoncé juste après sa visite à la Funa.

La Pros.