Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

UDS : Kabasele Tshimanga au sommet Russie Afrique de Saint-Pétersbourg

M. Crispin Kabasele Tshimanga Babanya Kabudi, Président National de l’UDS, en route pour le Sommet Russie-Afrique de Saint-Pétersbourg

Le Président National de l’Union des Démocrates Socialistes, UDS, M. Crispin Kabasele Tshimanga Babanya Kabudi, a quitté Kinshasa, ce lundi 24 Juillet 2023, pour Saint-Petersbourg en Russie à l’invitation du Gouvernement russe.

Dans la deuxième ville fédérale russe où se tiendra, du 27 au 28 Juillet 2023, le deuxième Sommet Russie-Afrique, le Sénateur honoraire Kabasele Tshimanga aura des entretiens avec les différents responsables Russes de premier plan ainsi que les dirigeants de la République de Crimée. 

Le Président National de l’UDS mettra à profit son séjour pour parler de la situation générale de la République Démocratique du Congo ainsi que de l’agression barbare dont est victime notre pays dans sa partie orientale de la part du Rwanda.

Dans l’invitation officielle qui lui a été adressée portant la signature du Docteur Georgy Muradov, le Comité Organisateur « exprime sa gratitude aux estimés membres de l’Union des Démocrates Socialistes pour avoir ouvertement approuvé l’initiative publique mondiale visant à désigner le 4 juillet comme jour de libération de l’hégémonie américaine et apprécie le soutien indéfectible de l’UDS dans cette affaire ».

Le Comité Organisateur note que « la relation entre la Russie et les nations africaines est enracinée dans de longues traditions d’amitié et de solidarité, qui trouvent leurs origines dans le soutien apporté par la Russie au peuple africain dans sa lutte contre le colonialisme, le racisme et l’apartheid ». 

Le rôle important joué par la Fédération de Russie dans la décolonisation du continent africain n’a pas été oublié :  « La Russie a toujours défendu l’indépendance et la souveraineté des nations africaines, contribuant activement à l’établissement d’un État », tout en rappelant le passé négatif de l’Occident « qui manifeste souvent un complexe de supériorité envers les autres pays et peuples ». 

« Les Russes sont considérés par les Africains comme des amis et des libérateurs plutôt comme des propriétaires d’esclaves et des colonisateurs » a-t-il été souligné dans cette invitation.

Il est également signalé « qu’actuellement, la promotion et la consolidation de partenariats avantageux avec les nations africaines, y compris la République démocratique du Congo, revêtent une importance significative dans la politique étrangère russe ».

L’accent particulier est aussi mis sur la coopération entre la Crimée et la RD Congo : « en outre, la République de Crimée, en tant que partie intégrante la Fédération de Russie, s’est engagée à renforcer ses liens économiques et humanitaires avec le continent africain ».

Enfin, le Comité Organisateur du Sommet Russie-Afrique veut engager des discussions approfondies sur certaines questions de l’heure avec le Président Crispin Kabasele Tshimanga Babanya Kabudi lors du sommet Russie-Afrique à Saint-Pétersbourg ».

Jean Kabeya Mudiela Ndungu/CP