Switzerland

Côte d’Ivoire: Le président Ouattara candidat à un troisième mandat

Au pouvoir depuis 2011, Alassane Ouattara avait pourtant annoncé en mars qu’il ne se présenterait pas à l’élection prévue le 31 octobre prochain.

Alassane Ouattara était pressé par son parti de se présenter à un troisième mandat (archives).

Alassane Ouattara était pressé par son parti de se présenter à un troisième mandat (archives).

KEYSTONE/EPA/Diom Cest

Le chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara a annoncé jeudi qu’il sera candidat à l’élection présidentielle d’octobre. Il a décidé de briguer un troisième mandat.

«Je suis candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre», a déclaré Alassane Ouattara dans un discours télévisé sur la chaîne publique RTI. Le président ivoirien s’exprimait à la veille du 60e anniversaire de l’indépendance de la Côte d'Ivoire.

Au pouvoir depuis 2011, Alassane Ouattara avait annoncé en mars qu’il ne se présenterait pas à l’élection d’octobre, bien que le changement de Constitution adopté en 2016 lui en donne le droit à ses yeux – ce que conteste l’opposition. Il avait fait investir comme candidat Amadou Gon Coulibaly mais celui-ci est décédé subitement d’un infarctus en juillet à 61 ans. Son parti, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le pressait depuis de se présenter pour un troisième mandat.

Présidentielle tendue

Le scrutin s’annonce tendu dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, dix ans après la crise post-électorale qui avait fait plus de 3000 morts. Dimanche, l’ex-ministre Albert Mabri Toikeusse, 58 ans, ancien allié d’Alassane Ouattara, s’est déclaré candidat, affirmant être désormais dans «l’opposition».

L’opposant Pascal Affi N’Guessan, 67 ans, ancien proche du président ivoirien déchu Laurent Gbagbo, s’est lui aussi déclaré candidat pour «fermer la sanglante parenthèse» des crises politico-militaires des deux dernières décennies en Côte d'Ivoire. L’ex-président (1993-1999) Henri Konan Bédié, 86 ans, a été désigné le 27 juillet par son Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), ancien allié d’Alassane Ouattara, devenu le principal mouvement d’opposition.

ATS/NXP

Football news:

Valery Karpin: Rostow, ein Tor erzielt, süchtig psychologisch, aufgehört zu drücken. Am Ende gab es keine Kräfte
Glebow bekam rot für ein Foul an Maccabi im Mittelfeld. IN der 3.Europa-League-Qualifikationsrunde gegen Maccabi Haifa (1:2, zweite Halbzeit) wurde der Mittelfeldspieler von Rostov Daniel Glebov vom Feld geholt. In der 68.Minute traf der eingewechselte Makkabi-Mittelfeldspieler Mohammad Abu-fani mit einem direkten Fuß ins Knie. Die Verletzung ereignete sich im zentralen Bereich des Feldes. Der Schiedsrichter der Begegnung, Peter Ardeljan, zeigte Glebow die rote Karte
Aaron Ramsey: bei Pirlo haben Juve-Spieler mehr Spaß
Aubameyang über die Entscheidung, bei Arsenal zu bleiben: Arteta ist ein Schlüsselfaktor. Er sagte: du kannst hier ein Vermächtnis schaffen
Kaifanete vom Tor von Rostow als Lieblingslied. Schomurodow Schloss einen irren Pass von Normann aus 40 Metern ab und schockte uns in der Europa-League-Auswahl, jetzt hoffen wir, dass zumindest Rostov nicht im Stich lässt. Jetzt Stand es 1:1 für Makkabi, doch die Gastgeber begannen clever
Valery Karpin: Maccabi ist eine spielende, pressingfähige Mannschaft. Es ist sehr gefährlich, Sie alles tun zu lassen
Barcelona wird einen letzten Versuch Unternehmen, Lautaro zu Unterschreiben