Switzerland

Des morts et des centaines de blessés dans les explosions de Beyrouth

L’origine et le bilan des déflagrations qui ont touché le port de la capitale libanaise sont pour l’heure inconnus.

Deux puissantes explosions successives ont secoué mardi Beyrouth faisant un nombre indéterminé de morts et de blessés. Elles ont semé la panique et provoqué un immense champignon de fumée dans le ciel de la capitale libanaise.

Dans une première réaction d'un responsable, le directeur général de la Sûreté générale, Abbas Ibrahim, a indiqué que les explosions étaient peut-être dues à des «matières explosives confisquées depuis des années». L'enquête en cours devrait déterminer «la nature exacte de l'incident».

Des vidéos impressionnantes

Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ont montré une première explosion suivie d'une autre qui provoque le gigantesque nuage de fumée. Les déflagrations ont fait trembler les immeubles et brisé des vitres à des kilomètres à la ronde.

Le président Michel Aoun a convoqué une «réunion urgente» du Conseil supérieur de la Défense et le Premier ministre Hassan Diab a décrété un jour de deuil national.

«Des centaines de blessés»

Selon l'agence nationale d'information ANI, il y a eu «des morts et des blessés». Le président de la Croix-Rouge libanaise, Georges Kettaneh, a évoqué «des centaines de blessés», dans un appel à la télévision libanaise LBC. «Nous sommes submergés par les appels téléphoniques», a-t-il dit.

«C'est une catastrophe à l'intérieur (du port). Il y a des cadavres par terre. Des ambulances emmènent les corps», a indiqué à l'AFP un soldat aux abords du port. Les médias locaux ont diffusé des images de personnes coincées sous des décombres, certaines couvertes de sang.

«J'ai senti comme un tremblement de terre et puis après une énorme déflagration et les vitres se sont cassées. J'ai senti que c'était plus fort que l'explosion lors de l'assassinat de Rafic Hariri» en 2005, provoqué par une camionnette bourrée d'explosifs, a déclaré à l'AFP une Libanaise dans le centre-ville de Beyrouth.

«Propulsés»

Le secteur du port a été bouclé par les forces de sécurité, qui ne laissent passer que la défense civile, les ambulances aux sirènes hurlantes et pompiers, selon des correspondants de l'AFP à l'entrée du port. Aux abords, les dégâts matériels et destructions sont importants.

Plus de deux heures après l'explosion, les flammes enveloppaient toujours le secteur. Un hélicoptère collecte de l'eau de la mer pour éteindre les incendies, a constaté une correspondante de l'AFP.

«Nous avons vu un peu de fumée et ensuite une explosion. Puis le champignon. La force de l'explosion nous a propulsés en arrière dans l'appartement», a raconté un habitant du quartier de Manssouriyeh, qui a assisté à la scène depuis son balcon, à plusieurs kilomètres du port.

Jusqu'à Chypre

Après les explosions, de nombreux habitants, dont certains blessés, marchaient vers des hôpitaux dans plusieurs quartiers de Beyrouth. Devant le centre médical Clémenceau, des dizaines de blessés parmi lesquels des enfants, parfois couverts de sang, attendent d'être admis.

Des voitures, avec leurs airbags gonflés, mais aussi des bus ont été abandonnés au beau milieu de plusieurs routes. Selon des témoins, les déflagrations ont été entendues jusqu'à la ville côtière de Larnaca, à Chypre, distante d'un peu plus de 200 km des côtes libanaises.

Football news:

Nacional ist unzufrieden mit dem Auftritt der Ronaldo-Akademie bei Sporting. Die Akademie des Klubs aus Madeira ist auch nach dem Portugiesen benannt
Liverpool fand kein Geld für Werner und kaufte dann für fast den gleichen Betrag Jota. Die Nachricht vom Wechsel von Diogo Zota zum FC Liverpool für 45 Millionen Pfund, ein paar Monate nachdem der englische Meister sich weigerte, Timo Werner für ungefähr die gleiche Summe zurückzukaufen, sieht zunächst überraschend aus. Alles wird viel klarer, wenn man sich die Details und Struktur der Transaktion ansieht. Wollen wir das überprüfen?
Ole-Gunnar sulscher: Manchester United braucht 4-5 Spiele, um zu gewinnen
Roma Kassierte im Spiel gegen Verona eine technische Niederlage. Der Klub as Roma hat am 1.Spieltag der Serie A gegen den FC Verona eine technische Niederlage kassiert, die mit 0:0 endete
Italiens Sportminister: wir Werden alles dafür tun, dass die Stadien wieder öffnen, ab dem 8.Oktober
Morata erhält bei Juve 7,5 Millionen Euro im Jahr. Er ging auf eine gehaltsminderung wegen des Wechsels
Liverpool hatte im Juni eine mietanfrage an Dembélé gestellt. Der Franzose hat sich entschieden, bei Barça zu bleiben