Switzerland

Le meilleur des blogs: Maurice Ruben-Hayoun: Le vrai problème du Liban, ce n’est pas l’Etat d’Israël...

Nouvelle édition de notre revue des blogs publiés sur le forum blog.tdg.ch de la Tribune de Genève et dans notre Webzine. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Les blogs sont publiés sous la seule responsabilité de leur auteur. Pour retrouver les blogs, sélectionnez la rubrique OPINION! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Maurice Ruben-Hayoun: Le vrai problème du Liban, ce n’est pas l’Etat d’Israël. ..

(...) Le problème majeur du Liban, c’est la négation permanente de sa souveraineté (al siyyada al labnanaiya) sur le sol national, et cela ne date pas d’hier. Pourtant, ce petit Etat illustrait durant peu de temps hélas, la possibilité pour des êtres de confessions différentes, de vivre dans le même espace, en harmonie les uns avec les autres. C’est ce qu’exprimait un défunt cardinal de la Curie romaine, son éminence le cardinal Tauran : Plus q’un pays, le Liban est un message… Un message que tous les etats arabo-musulmans de la région n’ont pas voulu entendre. A quand remonte ce mépris de la souveraineté libanaise ? Au moins aux accords de Taéf lorsque ce pauvre petit pays, rongé par la corruption et le népotisme, sans même parler du clientélisme confessionnel, fut contraint d’accepter des conventions qui limitaient fortement sa marge de manœuvre. Les Palestiniens, véritable état dans l’Etat, se voyaient accorder le droit de porter les armes dans le pays, de s’en prendre à Israël à partir du sol libanais et d échapper à tout contrôle… Depuis ce temps là il y eut aussi les séquelles de la guerre civile dont ce pays, tel un phénix renaissant de ses cendres, avait enfin réussi à s’extirper. (...)

John Goetelen: Beyrouth

(...) Après, il y a la politique. Aïe. Je laisse à d’autres plus compétents le soin de décrire cet écheveau. Il y a la société multiconfessionnelle et multiculturelle, sans plus de liant entre les communautés qui glissent les unes contre les autres. Quelle nation est le Liban? Le Liban est une république. La république ne fait pas nation. Le désespoir a besoin d’être mis en scène. Il aime le show. La résilience, elle, n’a besoin que des mains, de la tête et de la force de chacun et de chacune partagée avec des milliers d’autres. C’est au-delà des sentiments, au-delà du courage.

Jean-Dominique Michel: Le masque et la vie

(...) Le Pr Toussaint -qu'il faut écouter car il est une des rares voix libres et rationnelles à s'exprimer actuellement- relève que si le port du masque aurait effectivement fait sens en mars et avril (dans la phase de flambée de l'épidémie) ce n'est absolument plus le cas aujourd'hui. Et que les effets nocifs et délétères de son imposition l'emportent de loin sur tout hypothétique bénéfice. Sur ce sujet comme tant d'autres, nous sommes hélas pris dans l' "hyperréalité" comme l'appelaient Jean Baudrillard et Umberto Eco, soit une narration découplée du réel qui est fallacieusement devenue "la réalité" pour la plupart des gens comme pour celles et ceux qui nous gouvernent. J'ai essayé de toutes mes forces dès le 12 mars de rappeler les contours du "réel" tels qu'ils devraient (enfin !) finir par être reconnus aujourd'hui : nous sommes sur les sept premiers mois de l'année en sous-mortalité en 2020 par rapport à 2019 et non, contrairement à ce qu'indiquent des membres de la Task Force (hum) le confinement n'y est pour rien : une étude publiée le 21 juillet dans The Lancet (non truquée celle-là) montre que le confinement ne réduit en rien la mortalité due au Covid, ce qui est cohérent avec tous les plans pandémie qui ne recommandaient le cas échéant cette mesure qu'au tout début de l'épidémie sur une durée brève. (...)

----------

Tous les jours une nouvelle revue des blogs hébergée par @tdg.ch. Les blogs sont publiés sous la responsabilité de leur auteur. Ils n'engagent pas la rédaction de la Tribune.

----------

Anne Chaudieu: La vie de riveraine sans avions

Les bords des fenêtres sont clean. Mon pommier donne pour la première fois plus de 5 pommes alors que planté depuis 15 ans, le jardin est luxuriant, les récoltes abondantes, les insectes présents en nombre ainsi que les butineuses. Nous pouvons manger dehors sans les odeurs délétères de kérosène, et discuter sans trop de coupures. Quant aux horaires de vol, les 3 semaines sans avions ont été paradisiaques. Je remarque toutefois que nous avons presque tous les jours des avions dès 6h, de 3 à 10 selon les matins, et souvent jusqu'à 23h et encore plus les week-end. Mon impression est que l'Aéroport de Genève veut nous signifier qu'ils ne lâcheront pas sur un couvre-feu, impression aussi que les avions font plus de vacarme, illusion? (...)

Manuel Alonso Unica: Initiative pour une immigration modérée (...) Quel pays est-ce que l’on lègue aux générations futures ? Le camp des personnes contre l’initiative craint perdre des emplois ou perdre des forces de travail pour le pays. Certaines personnes imprégnées de dogmatisme sont révoltées qu’on doive exclure des personnes. Alors que les personnes du camp pour l’initiative, constatent que le pays n’est pas extensible en matière de logements, emplois, occupation du sol, infrastructures, services publics, … En treize ans seulement la population a cru d’un million d’individus provenant de l’immigration. (...)

Edmée Cuttat: voyage dans les archives et hommage à Ennio Morricone

Dans sa 73e édition dédiée au soutien de l’industrie cinématographique, tournée vers l’avenir mais nourrie de son passé, le Festival de Locarno propose Discutiamo, discutiamo. Il s’agit d’un voyage dans les archives qui ont fait son histoire. Le titre reprend celui d’un court-métrage de Marco Bellocchio, Léopard d’honneur en 2015. À partir du 5 août il sera possible de redécouvrir, d’écouter et de voir, sur le site du Festival, vingt rencontres entre le public et différentes personnalités du cinéma et des arts au cours des 25 dernières années. Ce projet laissera réentendre les voix d'invités prestigieux comme Jean-Luc Godard, Isabelle Huppert, John Waters, Agnès Varda, Michel Piccoli, Susan Sarandon, ou encore Alejandro Jodorowsky. (...)

Cédric Segapelli: Wojciech Chmielarz

Il importe désormais d'avoir une certaine attention pour les romans policiers en provenance des pays de l’est et plus particulièrement à la littérature noire issue de la Pologne avec ce que l’on peut considérer comme de grandes figures du genre comme Zygmunt Miloszewski qui s’est tourné vers la littérature blanche ou Wojciech Chmielarz qui devient la nouvelle référence dans le domaine du polar polonais avec sa série mettant en scène l’inspecteur Jakub Mortka surnommé Le Kub. Publiée chez Agullo, on découvrait cette nouvelle série policière avec Pyromane en suivant l’enquête de ce policier revêche affecté à la brigade criminelle de Varsovie qui tournait autour d’une série d’incendies meurtriers. Avec La Ferme Des Poupées Le Kub nous entrainait dans son exil dans les Carpates où il mettait à jour un trafic de traite de femmes destinées à la prostitution. Avec La Colombienne on assistait au retour en grâce de cet inspecteur opiniâtre réaffecté à Varsovie afin de s’atteler à une enquête périlleuse portant sur un trafic international de stupéfiant. Davantage focalisé sur le domaine de la politique et du trafic d’influence qui peut en résulter, Wojciech Chmielarz nous invite à retrouver, avec La Cité Des Rêves, son policier fétiche dont les investigations tournent autour d'un meurtre commis au sein d'une résidence cossue de la capitale polonaise. (...)

Jean-Daniel Delley: Nouveaux avions de combat, un vol sans visibilité

Alors que l’achat d’avions de combat pour des guerres du passé est soumis à votation, la Suisse pourrait se mettre en danger sur d’autres fronts. La votation du 27 septembre prochain ne porte pas seulement sur le crédit-cadre permettant de financer l’achat de nouveaux avions. Elle met en jeu le rôle assigné à l’armée et la conception de la sécurité que cette dernière doit garantir. Traditionnellement, le renouvellement de la flotte aérienne provoque des débats passionnés et bouscule un processus de décision habituellement bien huilé… (...)

Frederic Eberhard: La doctrine de l'Incarnation comme quintessence de l'humanisme

Quelle révolution métaphysique fondamentale est à attribuer au christianisme, et en quoi était-il en cela prolégomènes de la modernité? Une courte réflexion autour de Denis de Rougemont et de quelques théologiens catholiques et protestants. À la lecture du tome II des Ecrits sur l'Europe de l'écrivain et philosophe Denis de Rougemont, célèbre "fondateur culturel" et "esprit européen" de l'Europe d'après-guerre (mais aussi grand traducteur de Karl Barth), je fus frappé d'une réminiscence concernant mes cours de théologie protestante, là, en plein dans son texte - et, plus précisément encore, de choses apprises concernant les spécificités du christianisme primitif vis-à-vis de la société païenne, alors qu'il s'y manifestait comme une sorte d'utopie; dans le monde, mais pas de ce monde. Nous verrons pourquoi. (...)

Football news:

Das Interesse Barcelonas an Isak wuchs nach der Ernennung von couman. Larsson (Mundo Seportivo) der FC Barcelona ist nach Angaben von Mundo Deportivo nach wie vor an einer übernahme des Stürmers von Real Sociedad durch Alexander Isak Interessiert
Manuel Pellegrini: Wenn man gegen Real und var spielt, ist es schon zu viel
PSV Eindhoven und FC Porto sind an FC Barcelona Interessiert. Er Wolle den Klub PSV Eindhoven und den FC Porto nicht verlassen, sagte Barcelona-Mittelfeldspieler Ricky Puig, wie Mundo Deportivo mitteilte
Puyol über Barcelona: wenn wir die Meisterschaft gewinnen wollen, müssen wir sehr gut auftreten
Schalke entließ Wagner. Die Mannschaft hat seit Januar in der Bundesliga nicht mehr gewonnen, Schalke hat Cheftrainer David Wagner entlassen. Auch seine Assistenten Christoph Bühler und Frank Fröhling verließen den Verein. Schalke hat zum Auftakt der Bundesliga-Saison zwei Spiele verloren: in der ersten Runde besiegte die Mannschaft den FC Bayern mit 8:0, in der zweiten Unterlagen die Gelsenkirchener zu Hause gegen Werder Bremen mit 1:3
Yakini über 3:4 gegen Inter: Selbst ein Unentschieden wäre ein unfaires Ergebnis, wenn man bedenkt, wie viele Punkte Fiorentina geschaffen hat
Ramos über das 3:2 mit Betis: der Schiedsrichter versuchte sein bestes und Tat nichts vorsätzlich