Switzerland

Nouvelle annulation à Genève: Le Covid-19 enterre le cortège du Picoulet

Il n’y aura pas de défilé de l’Escalade dans les rues de Genève pour les élèves du secondaire II. Au primaire et au Cycle, pas de disco et des activités limitées.

Chaque année, les élèves du secondaire II – du Collège comme des écoles professionnelles – descendent déguisés dans la rue. Avec leurs chars, ils convergent jusqu’au parc des Bastions.

Chaque année, les élèves du secondaire II – du Collège comme des écoles professionnelles – descendent déguisés dans la rue. Avec leurs chars, ils convergent jusqu’au parc des Bastions.

Laurent Guiraud

Chaque année, vers le 12 décembre, les élèves du secondaire II s’emparent du centre-ville. Une marée déguisée envahit les rues, converge vers le parc des Bastions sous le soleil, la pluie ou la neige, les gerbes de mousse à raser et les jets d’œufs. Un défilé carnavalesque à l’ambiance bon enfant parfois aussi sujet à débordement, qui met les forces de l’ordre et sanitaires sur les dents. Ces dernières vont pouvoir souffler: le Covid-19 a eu raison du Picoulet. Le porte-parole du Département de l’instruction publique (DIP), Pierre-Antoine Preti, rapporte que cette décision émane de la task force Covid du Département. «Elle tient compte de la situation sanitaire actuelle et de sa possible évolution. De fait, nous ne sommes pas en mesure de garantir le respect des normes sanitaires. La police est également partie prenante de la décision.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Football news:

Rennes Trainer über einen Punkt in 2 spielen Champions League: Für uns ist es ein Debüt, wir lernen
Simone Inzaghi: ein Unentschieden gegen Brügge könnte die Situation in der Gruppe stark beeinflussen
Lopetegui über den Sieg gegen Rennes: Sevilla spielte fast perfekt
Danilo über das 0:2 bei Barça: Juventus spielte organisiert, aber nicht aggressiv genug
Tuchel über die Muskelverletzung bei Neymar: ich Hoffe, Sie ist nicht ernst
Jadon Sancho: Zenit hat hart gearbeitet, aber Borussia hat es geschafft
Frankie de Jong über die Rolle des Verteidigers bei Juve: immer bereit zu spielen, wo Barcelona sein muss