Switzerland

Pas de traces d’explosifs dans le sabotage du pylône

L’enquête du Ministère public de la Confédération a montré qu’aucun explosif n’avait été utilisé dans le sabotage d’un pylône électrique le 26 juin dernier.

Le pylône, qui se trouve à proximité de l’autoroute Lausanne-Genève avait été saboté le 26 juin.

Le pylône, qui se trouve à proximité de l’autoroute Lausanne-Genève avait été saboté le 26 juin.

Archive/Keystone

Il n’y a pas eu d’utilisation d’explosifs dans le sabotage du pylône de ligne à très haute tension à Gland (VD). Le Ministère public de la Confédération (MPC) va donc remettre prochainement l’enquête à la justice vaudoise.

Le MPC a confirmé mercredi l’information du journal 24 Heures. Il s’était saisi de l’affaire après plusieurs témoignages faisant état de détonations. Suite à l’analyse des traces, l’Institut médico-légal de Zurich (FOR) a pu exclure l’utilisation d’explosifs comme moyen de sabotage, indique le Parquet dans une prise de position écrite.

L’affaire repasse en mains du canton

Cette piste étant exclue, la compétence fédérale n’est dès lors plus requise, poursuit le MPC. Il remettra donc la procédure au Ministère public du canton de Vaud. Tant que ce dernier n’aura pas statué sur cette reprise, le MPC continuera à en assumer la direction.

Le Ministère public de la Confédération ne fait aucun commentaire supplémentaire. Interrogé, le parquet vaudois ne donne aucune information tant qu’il n’a pas de compétence dans ce dossier, indique Laurent Maye, procureur général adjoint.

Le 26 juin, la police a été avisée de la chute d’un pylône électrique proche de l’autoroute Lausanne – Genève. Les premières constatations ont montré qu’il s’agissait d’un acte de sabotage. Interrogé sur une éventuelle revendication des auteurs, le MPC ne dit rien en l’état. Le journal 24 Heures affirme pour sa part qu’un manifeste politique a été retrouvé sur place.

( ATS/NXP )

Football news:

Dybala wurde 2019/20 MVP der Serie A, Immobile ist der beste Stürmer
Real Madrid: Casillas wird für immer Madrid bleiben. Der beste Torwart in der Geschichte Spaniens
In Spanien das totale Chaos: Espanyol weigert sich, aus La Liga, Depor und alle anderen – aus Shogunda Fliegen
Ferran Torres hat sich vor dem Transfer zu Manchester City medizinisch untersucht und unterschrieb einen Vertrag bis 2025 (Fabrizio Romano)
Emmanuel Adebayor: Mourinho ist der beste Trainer in der Geschichte des Fußballs
Casillas kündigte sein Karriereende an
De Gea hat einen Doppel – Trainer im schottischen Ross County gefunden. In seinem Team heißen 19 Prozent der Spieler Ross – sogar alle Torhüter