Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Côte d’Ivoire-AIP/ CAN 2023 :  Le COCAN rassure sur la prise en compte des préoccupations des personnes en situation de handicap

Abidjan, 04 août 2023 (AIP)- Le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (COCAN), a rassuré vendredi 4 août 2023 l’Organisation non gouvernementale (ONG) « Espoir Handicap », de la prise en compte des préoccupations des personnes vivant en situation de handicap, pour l’organisation et la mobilisation des populations lors de cette compétition, prévue du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire.

Une délégation de l’ONG avec à sa tête son président, Laurent Tiéhi, a eu une séance de travail sur une proposition de convention de partenariat avec le COCAN. La séance a été conduite par le superviseur adjoint, N’Goran Emile, qui a instruit le conseiller  technique du président du COCAN, Kouamé François, et le président de la commission mobilisation, Marius Koudou, à l’effet de relever les préoccupations de  l‘ONG et y apporter des réponses.

Selon M. Kouamé, le COCAN et l’ONG « Espoir Handicap » sont en phase, parce que toutes les préoccupations relevées par l’organisation sont déjà prises en compte dans l’organisation de la CAN.

« Nous débouchons donc sur une bonne collaboration parce que cette ONG sera associée au programme de mobilisation des populations et surtout celles vivant avec un handicap, pour la réussite de la CAN 2023″, a-t-il signifié.

Pour faciliter la participation de ces personnes, M. Tiéhi a relevé que l’organisation souhaite effectuer des visites sur les différents stades pour s’enquérir de leur conformité aux normes internationales qui prennent en compte  des aménagements facilitant l’accès  et le déplacement des personne handicap. Elle a aussi souhaité occuper des stands dans les villages CAN pour permettre aux artisans handicapés de faire montre de leurs talents.

une photo de famille de la délégation de l’ONG et membres de COCAN

L’organisation a également plaidé pour un abattement sur les tickets voire la gratuité pour permettre aux personnes handicapées confrontées à des difficultés financières d’assister à des matchs. Une implication de cette tranche de la population à la communication autour de l’évènement ainsi que le recrutement des volontaires et bénévoles handicapés, ont été aussi suggérés.

A ces préoccupations, comme relevé par le conseiller technique, le président de la commission mobilisation a répondu que le COCAN, sous la supervision de la Confédération africaine de football (CAF), est au fait des normes internationales concernant les terrains.

Il a confirmé l’implication de toutes les couches de la société avec toutes les spécificités de chaque couche.

(AIP)

tad/fmo