Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Côte d’Ivoire-AIP/ Gagnoa a célébré la journée mondiale de la fistule obstétricale

Gagnoa, 25 sept (AIP)- Gagnoa a célébré samedi 24 septembre 2022, la journée mondiale de la fistule obstétricale, doublée d’une activité de masse.

Cette journée instaurée depuis plusieurs années, selon le coordonnateur du projet Fistule dans la région du Gôh, Kra Kouakou Hyppolite, se tient officiellement le 23 mai de chaque année.

Il a rappelé aux populations que la fistule obstétricale se soigne gratuitement en Côte d’Ivoire, avec l’appui matériel et financier de la coopération Sud-Coréenne Koïca et l’Organisation des nations unies pour la population (UNFPA), ainsi que l’Association ivoirienne pour le bien-être familiale (AIBF),

Plusieurs localités, ont déjà célébré l’évènement, dont San Pédro, Bondoukou, Bouaké et Korhogo.

Deux mamans ont rendu témoignages de leur situation de personnes malades, d’abandon par la famille, le dénuement qui s’en est suivi, le désespoir né en elles, mais aussi, la prise en charge médicale, jusqu’à la joie réapparue dans le cœur avec la guérison totale, et l’appui pour une activité génératrice de revenu.

Par ce projet, les femmes malades sont identifiées, et référées au niveau des huit centres spécialisés de prise en charge dans les localités de Bondoukou, San Pédro, Séguéla, Man, Bouna, Korhogo, Bouaké, Gagnoa, auxquels s’ajoute dorénavant, l’hôpital Bodo de Tiassalé, a annoncé M. Kra.

Pour l’année 2022, la caravane Sud-Sud a permis de faire venir en Côte d’Ivoire, en août, plusieurs spécialistes pour traiter de nombreux cas simples et complexes, à l’hôpital mère-enfant de Bingerville, à l’hôpital Bodo de Tiassalé, ainsi qu’au Chu de Bouaké.

Pour la seule année 2022, plus de 200 femmes atteintes de fistules obstétricales ont été prises en charge, apprend-t-on.

(AIP)

Dd/ask