Tengrela, 23 mai (AIP) – Le président des jeunes de Dougba 1, Dagnogo Kadinon, a lancé un cri de cœur à la ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, pour son intervention pour la résolution d’un différend avec le village voisin Dougba 2. Rappelant que ce différend est né des suites de menaces reçues par des agents de Côte d’Ivoire Énergies lors des travaux de connexion de la localité de Dougba 1 au réseau national, les obligeants à les interrompre, Koné Nanourou a sollicité l’intervention de la ministre Mariaou Koné pour une conciliation des deux villages. “Nous demandons donc à notre maman, fille de la région et en charge de la cohésion, d’intervenir pour que les travaux puissent reprendre sereinement...

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.