Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Côte d’Ivoire-AIP/ Une campagne d’intensification de la vaccination contre la COVID-19 annoncée à Man

Man, 1er oct 2022 (AIP)-Une campagne d’intensification de la vaccination contre la Covid-19 sera organisée, du 03 au 12 octobre 2022 dans le département de Man, selon la représentante du directeur départemental de la Santé à Man, le médecin-chef Brou Soméla Marie Josée, qui a porté l’information au corps préfectoral, aux responsables administratifs, sécuritaires et aux chefs traditionnels au cours d’une réunion d’informations et de sensibilisation de masse.

“La cible, c’est toutes les personnes âgées de 12 ans et plus, et on veut atteindre 70% de couverture des personnes ayant reçu les deux doses” de vaccin, a affirmé Dr Brou.

Dans le département de Man, la couverture vaccinale pour les personnes ayant reçu seulement une dose est de 73%, tandis qu’elle est de 59% pour les personnes ayant reçu les deux doses de vaccin COVID-19.

“Il nous reste encore beaucoup de personnes à rattraper qui ont reçu une dose et qui n’ont pas encore reçu leur deuxième dose”, a ajouté le chef d’action sanitaire du district.

Dr Brou Marie Josée a invité les populations, dont les adolescents de 12 à 17 ans, à se faire vacciner. “Le vaccin est inoffensif, il est sans danger. Que les personnes se laissent vacciner pour leur protection », a-t-elle insisté.

Le secrétaire de préfecture Bah Yao Kouakou André a invité chaque participant à la rencontre à être le relais dans sa sphère pour une plus grande couverture vaccinale.

“Nous allons faire en sorte que pour ce qui concerne le département de Man où nous sommes à 59%, d’ici au soir du 12 octobre 2022, nous puissions atteindre les chiffres qui nous ont été demandés par l’instruction gouvernementale, à savoir atteindre les 70%”, a-t-il promis.

Les praticiens ont rassuré de la disponibilité en quantité suffisante de tous les vaccins au niveau du district sanitaire de Man.

A la date du 29 septembre 2022, le pays dénombre 87 208 cas dont 86 338 guéris et 44 cas actifs. Un total de 18 750 623 doses a été administré du 1er mars 2021 au 28 septembre 2022.

Dans la riposte contre cette pandémie, la vaccination apparaît comme un moyen de prévention qui permettra de réduire considérablement le nombre des cas compliqués, signale-t-on.

(AIP)

Ebd/kp