logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Cameroon

Maroc : après Lalla Salma, un nouveau scandale secoue la famille de Mohammed VI

Lalla Salma née Bennani

Au Maroc, alors que la disparition de la princesse Lalla Salma continue de défrayer la chronique, voilà qu’un nouveau scandale éclate au sein même de la famille royale.

L’affaire fait grand bruit au royaume et n’est pas prête de s’estomper. Une nièce du roi Mohammed VI cité dans le plus gros scandale qu’ait l’athlétisme mondial. En cause, l’ancien président de l’IAAF, le Sénégalais Lamine Diack accusé d’avoir empoché des sommes faramineuses pour couvrir des résultats de dopage concernant des athlètes russes.

Au cœur de ce scandale qui a jeté le discrédit sur la discipline, Papa Massata Diack, fils de Lamine Diack et patron de la structure de communication et de marketing, Pamodzi, qui aurait lui aussi empoché des millions de dollars, en termes de commissions et d’honoraires. De l’argent qu’il aurait dépensé sans compter, en s’offrant notamment le luxe de s’offrir des objets de valeur, des montres de luxe, entre autres.

Au rang de ces objets de valeur, le journal Franceinfo a indiqué qu’une Cartier a été localisée au bras de la nièce de Mohammed VI. Une affaire qui crée un malaise profond chez les Marocains, du royaume certes, mais aussi et surtout, de la diaspora. C’est aujourd’hui que cette affaire de corruption dans laquelle est citée la famille de Mohammed VI commence à être vidée par la justice française. Alors même que l’affaire Lalla Salma, la princesse du Maroc disparue mystérieusement, n’a pas fini de livrer tous ses secrets.

A lire : IAAF, Corruption : Mohammed VI du Maroc cité dans l’affaire

Themes
ICO