Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Canton Ellelem : un militant du PDG retrouve le sourire grâce à un cadre du parti

Malade et dans un état de santé critique, un militant du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a été rapidement opéré et a retrouvé le sourire grâce à la très prompte intervention d’un cadre du parti.
Jean François Abiaghe Angoue, cadre du canton Ellelem et militant du « Parti des masses » n’a pas tergiversé dès qu’il est tombé sur le SOS lancé par les parents de leur fils qui risquait la mort.

Jean François Abiaghe Angoue a vite sorti le chèque qui a permis de réaliser l’urgente opération chirurgicale pour sauver le soldat du parti qui a failli tomber à quelques semaines des très attendues élections générales (présidentielle, législatives et locales).
Le patient a été opéré avec succès le 19 juin dernier à Oyem, la capitale de la province du Woleu Ntem. Entouré de ses parents, il se remet tranquillement de son opération.
Jean François Abiaghe Angoue n’est pas à sa première action humanitaire dans le canton où son père, feu Antoine Abiaghe Angoue fut un notable vénéré.
Le cadre qui est actuellement en service à Port-Gentil œuvre chaque année depuis 2018 en faveur des populations de son canton. Il fait régulièrement des dons de vêtements, de fournitures scolaires, de bourses d’études et de moustiquaires imprégnées d’insecticides.
Se définissant comme un soldat d’Ali Bongo, Jean François Abiaghe Angoue œuvre également en faveur de la formation des jeunes filles dans la coiffure.

Marie Dorothée

Navigation de l’article