Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Coup de charme puissant d’Antonella Ndembet Damas sur les Sekiani

Costume traditionnelle blanc, la très réservée ministre de la Justice, Erlyne Antonella Ndembet épouse Damas a effectué le week-end écoulé une descente remarquable chez Jean Bernard Idolo chef de cette communauté.

Objectif : inciter cette communauté très traditionnaliste malgré la mondialisation à s’impliquer dans le processus électoral en cours dans le pays.

S’enrôler massivement, a été le principal message de la ministre à la communauté Sékiani dont elle-même est membre.

« Il faut vous impliquer dans tout ce qui se fait. Pour pouvoir partager un repas il faut avoir participé à la cuisson et donc il faut participer. Comprend qui comprendra », a dit la fille sékiani lors de la réception au siège de la chefferie traditionnelle et coutumière.

« Nous attendions le mot d’ordre pour bouger (…) nous sommes prêts », a rassuré le chef de la communauté.

Le Gabon prépare trois élections (présidentielle, législatives et locales) qui doivent se dérouler d’ici la fin de l’année. Le 9 mai dernier le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha a lancé l’opération de révision de la liste électorale dans la perspective de la tenue de ces scrutins électoraux.

Bétines Makosso

Navigation de l’article