Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Élections générales 2023 : Présentation des candidats PDG de Bitam

Les candidats investis du Parti démocratique gabonais (PDG) dans la ville de Bitam, au Woleu-Ntem, ont été présentés jeudi 3 août aux populations de cette localité vivant à Libreville. Il s’agit de la tête de liste aux élections locales, René Ndemzo’Obiang, et du candidat aux élections législatives, Jean Yves Edou Ndong.

Jean Yves Edou Ndong et René Ndemezo’Obiang défendront les couleurs du PDG dans la commune de Bitam. © Gabonreview

Dans le cadre des élections générales à venir, Jean Yves Edou Ndong et René Ndemezo’Obiang vont défendre les couleurs du Parti démocratique gabonais (PDG) respectivement aux élections législatives et aux élections locales dans la commune de Bitam. Les deux candidats ont été présentés ce jeudi 3 août 2023 au Bitamois résidant ou de passage à Libreville. Occasion pour eux de décliner la vision du parti cher à Ali Bongo Ondimba pour ces scrutins.

«Mon engagement pour ma localité est donc total. Aussi, si vous m’accordez vos suffrages, je compte défendre nos intérêts, porter haut nos aspirations et préoccupations, défendre et proposer des lois visant à améliorer le quotidien de tous les Bitamois. 2023 doit être une année de plein succès pour le distingué camarade président. Nous vous exhortons donc à participer massivement avec nous à son élection afin que nous soyons en position confortable pour présenter nos doléances au lendemain du scrutin», a déclaré Jean Yves Edou Ndong dans son discours de circonstance.


Une vue des ressortissants de Bitam. © Gabonreview

Selon le candidat PDG aux législatives du 26 août prochain, Bitam est confronté comme d’autres communes à de nombreux défis, notamment le chômage. «Aussi, grâce à votre implication, nous pourrions aisément remettre sur la table l’engagement fait par Olam de la construction d’une usine de semi-transformation de l’hévéa à Bitam, de la construction d’un centre de formation aux métiers agricoles et inciter fortement à la concrétisation du projet structurant du programme de développement intégré de la zone des trois frontières. C’est donc ensemble dans la cohésion et l’unité que nous pourrons réenchanter le rêve de Bitam», a-t-il indiqué tout en précisant connaitre les préoccupations des Bitamois, pour avoir vécu 7 ans durant en tant que directeur général des impôts.

Pour sa part le ministre d’État, René Ndemezo’Obiang, s’exprimant dans la langue de la localité a indiqué qu’il n’était pas préparé à être tête de liste PDG. Mais étant donné que le parti l’est décidé et en sa qualité de militant discipliné, il a accepté de conduire la liste PDG pour les locales dans la commune de Bitam. Sachant que d’autres cadres du PDG avaient les moyens de tenir cette liste, il demande à ces derniers de faire table rase et de se concentrer pour la campagne, afin que tout le monde se range derrière, Ali Bongo Ondimba, derrière Jean Yves Edou et derrière la liste PDG des municipales. Le membre du gouvernement sollicite l’union au tour du PDG et que tous les cadres du parti qui étaient candidats dont les noms n’ont pas été retenus, pussent rejoindre Jean Yves Edou Ndong et le comité de campagne pour travailler pour l’élection d’Ali Bongo Ondimba, pour les législatives et pour la liste PDG des locales.