Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Gabon : en perte de vitesse, la production pétrolière désormais en hausse (ministre)

La production pétrolière au Gabon en perte de vitesse depuis de nombreuses années est en hausse et pourrait bientôt atteindre 5000 barils par jour, a annoncé vendredi le ministre du Pétrole Vincent de Paul Massassa dans un tweet.

« La production pétrolière repart à la hausse », affirme le ministre. Cette hausse est impulsée par le permis Sardine opéré par le groupe pétrolier français Perenco devenu numéro un de la production pétrolière dans le pays.

« 5000 barils/j de plus bientôt grâce aux forages sur le permis #Sardine opéré par #Perenco », a twitté Vincent de Paul Massassa.

Vincent de Paul Massassa, ministre gabonais du Pétrole

Annoncé depuis plus de deux décennies, l’après pétrole n’est pas encore une réalité au Gabon. Le pays reste accroché à son avenir et son statut de principal producteur d’or noir en Afrique. La production qui a cependant atteint 18 millions de tonnes en 1998 a chuté pour se stabiliser autours de 10,5 millions de tonnes par an depuis bientôt 2 décennies.

La fluctuation des cours du baril de pétrole permet au Gabon d’engranger d’importantes recettes dans le secteur qui reste le moteur de l’économie.

Carl Nsitou

Navigation de l’article