Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Gabon : Infirmières et infirmiers à l’honneur

poste par La Rédaction / 15 mai, 2022

mdas

La communauté internationale a célébré la journée mondiale des infirmières et infirmiers, le 12 mai. Au Gabon, cet évènement a été l’occasion d’honorer les nobles actes accomplis par les concernés pour la société.

A l’instar de la communauté internationale, le Gabon a célébré, le 12 mai 2022, la journée la journée internationale des infirmières et infirmiers. © Gabonreview

A l’instar de la communauté internationale, le Gabon a célébré le 12 mai dernier, la journée internationale des infirmières et infirmiers sous le thème : «La profession infirmière : Une voie faite pour diriger, investir dans les soins infirmiers et respecter les droits pour garantir la santé mondiale». Cette journée est une occasion de rendre un hommage mérité à cette profession qui était en première ligne pendant la crise sanitaire, sans oublier les difficultés liées à la profession, son manque de reconnaissance et le manque de moyens en milieu hospitalier.

En effet, les infirmiers sont essentiels dans la prise en charge des patients car ils ne ménagent pas leurs peines en étant présent jours et nuits dans les centres médicaux. «Nous sommes au chevet des patients, on voit d’abord les traitements des patients et s’il y a des soins que les malades ne peuvent pas faire tout seuls, c’est nous qui devons le faire » a expliqué une infirmière sur Gabon 1ère. «On s’assure que les médicaments sont bien administrés, si les patients n’expriment aucuns besoins et si le traitement se déroule bien», a ajouté un autre infirmier. 

Toutefois, il est primordial de noter l’indispensabilité des infirmiers dans un hôpital, qui ne sont pas présents uniquement pour venir en aide aux patients mais également prêter main forte aux médecins. «Le personnel paramédical est un support important dans la pratique de notre fonction», a reconnu Dr Léonie Ledaga. «Au fur et à mesure qu’on s’oriente dans la spécialisation en médecine, on a besoin que le personnel infirmier se spécialise également pour nous soutenir car le médecin ne peut pas tout faire. Je suis toute la journée en consultation, je prescris et j’ai besoin d’un personnel, de la collaboration des infirmiers pour exécuter les recommandations que j’aurai données dans la prise en charge de mes patients», a-t-elle recommandé.

Auteur : Marie Liliane Obouka

GR