Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Jean Boniface Assélé candidat à l’élection présidentielle 2023 au Gabon

Le président du Centre des libéraux réformateurs (CLR), Jean Boniface Assélé, qui a claqué récemment la porte de la mouvance présidentielle, a, déclaré jeudi dans un point de presse, sa candidature à l’élection présidentielle du 26 août 2023, pour dit-il, redonner la dignité aux gabonais qui assistent médusés à l’accaparement de leur pays le Gabon par des étrangers.  

« C’est au regard de cette situation critique pour notre pays que moi, Jean Boniface Asselé Dabany, j’ai décidé, en mon âme et conscience, de me porter candidat à la magistrature suprême pour les élections présidentielles du mois d’août prochain », a déclaré M. Asselé Dabany.

L’oncle maternelle de l’actuel Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba justifie sa candidature par la théorie du « Grand Remplacement » des Gabonais par des Etrangers qui serait en cours au Gabon. Une situation inquiétante tributaire, selon lui, de la fragilité supposée du Président de la République, victime d’un AVC à Riyad en octobre 2018 en Arabie Saoudite.

Pour lui, c’est, « profitant de cette période de fragilité du Président de la République, que des individus véreux et connus de tous, ont choisi le moment de prendre sournoisement le contrôle de notre pays ».

« Ce Grand Rassemblement s’opère à la Présidence, dans le Gouvernement, à la Mairie centrale de Libreville ainsi que dans certains secteurs de souveraineté ; les Etrangers prennent discrètement le contrôle des postes à la place des Gabonais », a-t-il relevé.

Dans sa déclaration solennelle de candidature, Jean Boniface Asselé, n’a pas manqué d’appeler les Gabonais de la majorité comme ceux de l’opposition à le rejoindre pour « défendre la patrie » en danger.

Sydney IVEMBI