Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Le général Bibaye Itandas somme les camions grumiers de ne plus circuler le week-end et les jours fériés

La note du général Auguste Roger Bibaye Itandas, ministre des Transports est claire, toutes les dérogations qui permettaient à ces mastodontes de circuler le week-end et les jours fériés sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

« Est également suspendue, l’octroi des nouvelles dérogations », précise et averti le ministre.

Le ministre rappelle que les dispositions de l’arrêté du 29 mai 2002 qui interdisaient à ces camions de circuler le week-end et les jours fériés doivent « demeurent applicables intégralement dans toute leur rigueur ».

Le général Bibaye Itandas ordonne les forces de l’ordre et la brigade de la sécurité routière de son ministère de veiller à l’application stricte de sa décision.

L’interdiction de circuler le week-end et les jours fériés avait été prise pour limiter les graves accidents de la circulation impliquant les véhicules des voyageurs avec ces camions poids lourd.

Le puissant lobby des forestiers a réussi à contourner cette interdiction en obtenant, à tour de bras, des dérogations qui ont quasiment rendus caduque l’arrêté du 29 mai 2002. La décision du ministre pourrait être considérée par ce lobby solidement implanté dans le pays comme une menace pour ses intérêts durant cette période de saison sèche au cours de laquelle les bourbiers sur les routes ont disparu.

Le ministre a certainement voulu protéger les gabonais durant cette période de grands départs en vacances et surtout de campagne électorale qui connaitra un flux massif des populations sur les routes.

Son prédécesseur, Brice Constant Paillat a été poussé à la démission suite au naufrage du navire Esther Miracle qui a endeuillé de nombreuses familles gabonaises. Le bateau avait des autorisations de complaisance, selon les plusieurs sources.

Carl Nsitou