Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Olam Gabon à Lambaréné : 320 millions CFA en soutien à l’emploi, l’auto-emploi et à la formation

Invoquant sa responsabilité sociétale d’entreprise (RSE), Olam Gabon qui se déclare acteur majeur de la lutte contre le chômage et promoteur de l’autonomisation des populations vulnérables, a signé, le 23 juin dernier, avec le Pôle national de promotion de l’emploi (PNPE), une convention visant à soutenir l’emploi, l’auto-emploi et à la formation dans le Moyen-Ogooué et la Ngounié. La cagnotte est dotée de 320 millions de francs CFA.

Matériel destiné à la consolidation des acquis des associations et à la formation des populations. © D.R.

L’engagement d’Olam Gabon en faveur de l’autonomisation des populations s’est davantage concrétisé, le 23 juin dernier à Lambaréné, dans la province du Moyen-Ogooué. A travers sa filiale Olam Palm Gabon (OPG), agissant dans l’agro-industrie via la culture du palmier à huile, la singapourienne nationale a signé avec le Pôle national de promotion de l’emploi (PNPE), une convention dotée d’une enveloppe de plus de 300 millions de francs CFA. Elle est dédiée au renforcement de l’emploi, de l’auto-emploi et de la formation dans les provinces de la Ngounié et du Moyen-Ogooué.

Matériel destiné à la consolidation des acquis des associations et à la formation des populations. © D.R.

© D.R.

La convention signée à Lambaréné permet en effet la mise en place d’un fonds ayant pour objectif l’accompagnement de plus de trois cents (300) jeunes Gabonais dans ces parties du pays où l’entreprise mène ses actions.

En prélude à ce partenariat, depuis le 19 juin 2023, les capacités techniques et opérationnelles de soixante (60) promoteurs, dont dix (10) représentants de la Coopérative des Sabliers et cinquante (50) intervenants dans divers secteurs d’activités, ont été renforcées dans la création et la gestion des activités génératrices de revenus. Au terme des cinq jours de formation, Olam a offert à chacun des cinquante promoteurs, un kit de matériels et équipements d’une valeur de quatre cent mille (400 000) francs CFA et trois3 490 000 francs CFA à la Coopérative des Sabliers. L’ensemble des bénéficiaires résidants dans la seule ville de Lambaréné.

Afin d’assurer leur autonomie financière pendant les périodes creuses, Olam annonce une formation de fabricants de parpaings sur une durée de quinze (15) jours. La démarche entend «les outiller dans ce domaine et à optimiser le segment de la transformation du sable en vue d’apporter de la valeur ajoutée nécessaire à cette activité».

«Toutes ces actions d’accompagnement nécessitent des ressources financières importantes sans générer un impact social immédiat. Néanmoins, elles apportent des solutions innovantes de financement de ces nouveaux services d’intérêt public, qui tiennent compte de la capacité limitée de financements additionnels par les ressources budgétaires actuelles de l’État», ont fait savoir les responsables d’Olam Gabon, rappelant que «ces contribution volontaires d’Olam, en tant qu’entreprise nationale, s’inscrivent dans le cadre de sa stratégie RSE, via son engagement sociétal en faveur de la politique du président de la République, chef de l’État, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, qui a placé l’auto-emploi comme variable d’ajustement pour lutter efficacement contre le chômage et créer une nouvelle classe de femmes et d’hommes d’affaires gabonais».

Olam est présent au Gabon sur plus de dix (10) sites d’exploitation avec plus de dix 10 mille emplois directs et indirects sur l’ensemble du territoire national. L’entreprise fait figure de pionnière dans le secteur agricole. Un secteur capable d’assurer la sécurité alimentaire du Gabon. De plus, l’augmentation des surfaces cultivées et l’amélioration des rendements des exploitations, et le développement de la filière huile de palme et de la filière caoutchouc font de cet acteur économique l’un des plus importants opérateurs agroindustriels du pays.