Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Santé : Synaps-PGA menace de tout paralyser !

poste par Loic Ntoutoume / 2 août, 2023

Le personnel de santé publique du Gabon est appelé le 7 août 2023 à faire grève par le Syndicat national du personnel de santé publique du Gabon (Synaps-PGA). Ils dénoncent le mutisme du ministre de la Santé Guy Patrick Obiang et réclament l’amélioration de leurs situations administratives, longtemps restées au point mort.

Le Secrétaire général du Synaps-PGA, Éric Akouri. © D.R.

Un appel à la grève comme un énième cri d’alarme d’un hôpital public en crise. Le Syndicat national du personnel de santé publique du Gabon (Synaps-PGA) a déposé, le 31 juillet dernier, un préavis de grève sur la table du ministre de la Santé. Ce mouvement prévu débuté, le 7 août prochain, à partir de 8 heures, jusqu’à l’heure décidée par l’assemblée générale du Syndicat, le 29 juillet dernier, vise à dénoncer le mutisme et l’indifférence de Guy Patrick Obiang, vis-à-vis de ses collaborateurs.

Le Syndicat national du personnel de santé publique du Gabon réclame uniquement l’amélioration de leurs situations administratives, ((intégrations, reclassements), restées au point mort depuis bientôt 17 ans pour la plupart. « Nous vous annonçons notre volonté commune d’un appel à la grève générale des agents du secteur santé publique du Gabon, conformément à la loi N° 001/2005 du 04 février 2005, en son article 68 du statut général de la Fonction publique» informe le Synaps-PGA, annonçant la suspension de travail à compter du lundi 7 aout 2023, à partir de 8 heures.

Une revendication structurelle qui prend une dimension toute particulière à l’approche de l’ouverture de la campagne pour les élections générales du 26 août 2023. Une période qui ne s’annonce certainement pas douce et tendre pour la population qui sera soumise aux affres d’une paralysie au sein des structures hospitalières publiques si rien n’est fait avant…

GR